Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

84 stations services contrôlées en Pays de la Loire


Article publié par Châteaubriant Actualités le Mardi 3 Février 2015



487 pompes à essence ont été contrôlées dans 84 stations-services de la région Pays de la Loire au cours du dernier trimestre 2014, afin de s’assurer de l’exactitude des quantités de carburants délivrés. Les résultats sont satisfaisants même si des améliorations sont possibles.

Un total de 84 stations-services a été contrôlé de manière inopinée par les agents du service métrologie de la DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi), soit un peu plus de 10% des stations de la région Pays de la Loire. Ces contrôles ont porté sur tous les types de stations: stations de pétroliers, indépendants, supermarchés, autoroutes et stations sans personnel.

Cette opération s’inscrit dans le cadre d’une opération nationale de contrôle des pompes à essence et des dispositifs libre-service associés servant au paiement direct par carte bancaire, pilotée par le ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique.

487 pompes à essences et 54 dispositifs libre-service ont ainsi été contrôlés, afin de vérifier l’exactitude des quantités de carburants délivrés et la conformité des instruments. Aucune n’a été déclarée non-conforme; par contre 19 anomalies ont été relevées. Des régularisations ont été demandées aux gérants des stations concernées. Ces chiffres montrent une amélioration par rapport aux précédentes campagnes de contrôle menées en 2005 et en 2010 qui s’étaient conclues respectivement par un taux de non-conformité de 5 % et de 1%.

Par ailleurs, le résultat des essais réalisés est satisfaisant puisque l’erreur moyenne constatée des pompes à essence est inférieure à 3 centilitres pour 50 litres, soit, pour cette quantité, un écart de 5 centimes d’euros (pour un prix de 1,50 € par litre de carburant).

Dans 4 cas sur 10, les dispositifs libre-service contrôlés présentaient un non-respect des règles de mise en service. Dans une très grande majorité des cas, ces non-conformités n’affectent pas la loyauté des transactions. Le ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique a engagé vis-à-vis des fabricants, des importateurs et des installateurs des actions visant à leur régularisation.

Les services métrologie des DIRECCTE procèdent régulièrement à des contrôles similaires sur les différents types d’instruments de mesure utilisés dans le commerce, tels que les balances, les taximètres ou les compteurs de fioul sur les camions de livraison. Ils surveillent également l’action des organismes agréés qui effectuent les contrôles techniques obligatoires de ces instruments.

Cette chaîne de contrôle contribue à assurer la justesse des instruments et la loyauté des transactions commerciales, au bénéfice de la compétitivité des entreprises et de la protection des consommateurs.
 




Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.