Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

ABRF Châteaubriant se prépare au redémarrage du fret ferroviaire, Cinquante embauches prévues.


Article publié par alain moreau le Dimanche 1 Juillet 2007



Les ABRF, fleuron de l'industrie ferroviaire va embaucher
Les ABRF, fleuron de l'industrie ferroviaire va embaucher
ABRF industries, à Châteaubriant (Loire-Atlantique), lance un important programme de recrutement. La PME se tient prête, le cas échéant, à former ses futurs salariés. Les embauches concernent essentiellement des postes de soudeurs et chaudronniers. Les effectifs devraient grimper, d'ici à l'automne, de 150 à 250 personnes.
Spécialisée dans la maintenance, la réparation et la transformation de wagons ferroviaires, ABRF industries bénéficie d'un frémissement du fret ferroviaire après plusieurs années difficiles liées à la mise en œuvre du plan Véron. Elle cite en particulier deux contrats portant chacun sur la transformation d'une centaine de wagons porte-voitures, l'un pour le compte de Gefco, l'autre pour Mosolf : c'est la première fois que cet opérateur du transport et de la logistique automobile (il dispose d'une flotte d'environ 3 000 camions) fait l'acquisition de wagons.
Le secteur du fret ferroviaire est en train de redémarrer en Europe,et les acteurs allemands et autrichiens sont les premiers à investir», souligne un porte-parole de l'entreprise. Dirigée par Jean-Luc Remondeau, ABRF industries a réalisé un chiffre d'affaires 2006 (clos en février 2007) de 20 millions d'euros et enregistré un cash-flow de 700000 euros. L'exercice en cours laisse présager un volume de production de 23 millions.
Source Usine Nouvelle
Le site des ABRF




Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.