Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Angers présente ses projets de réaménagement des berges de la Maine


Article publié par Châteaubriant Actualités le Vendredi 6 Janvier 2012

La ville d'Angers a présenté cette semaine son projet de réaménagement des berges de la Maine, la rivière qui traverse la ville, et a retenu trois propositions d'architectes-urbanistes pour ce projet, fruit de trois ans de réflexion.



Les berges de la Maine à Angers © Tango 7174
Les berges de la Maine à Angers © Tango 7174
Comme Bordeaux ou Lyon, la capitale de l'Anjou veut "réunir la ville" autour de sa rivière, l'une des plus courtes de France (12 km), avec un vaste programme "à 20 ans" pour redessiner 320 hectares sur les deux rives.
 
"L'ambition, c'est que la Maine devienne un véritable trait d'union pour la ville et que les angevins redescendent vers leur rivière, explique Jean-Claude Antonini, le maire.
 
Retenus au terme d'un concours européen, les cabinets Grether, Lin et Reichen vont défendre leurs projets lors de réunions programmées pendant l'exposition publique prévue sur le projet jusqu'au 29 janvier dans le forum du théâtre Le Quai.
 
Les visiteurs pourront déposer leurs observations via des questionnaires préparés par un groupe de 90 habitants associés depuis dix mois au projet.
 
Le projet lauréat devrait être choisi au courant du mois d'avril.
 
Si aucun calendrier ni chiffrage financier n'a encore été acté, la ville d'Angers a en revanche validé en décembre le principe de construction d'ici à 2018, au coeur du projet, d'un nouveau centre de Congrès pour un montant de 65  millions d'euros.
 
Assez proches dans leur philosophie qui vise à favoriser mobilité douce et échanges autour de la rivière, les trois propositions se distinguent nettement dans leur façon de traiter les voies sur berges, anciens prolongements de l'autoroute A11 qui séparent la ville de la Maine sur la rive sud.
 
L'équipe Reichen préconise la suppression totale des flux automobiles et la "restitution symbolique" de l'autoroute aux habitants. Le projet Lin mise, lui, sur une modification légère des voies sur berges, en supprimant ses accès vers le centre-ville, pour récupérer de l'espace public.
 
Enfin, le troisième projet, celui de l'équipe Grether, défend l'idée d'un rehaussement progressif vers la ville d'une 2X2 voies et la reconversion des trémies actuelles en zone d'écoulement des crues et espaces paysagers.

AFP




Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.