Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Coupe de France - Locminé-Paris SG, les déclarations


Article publié par Châteaubriant Actualités le Dimanche 8 Janvier 2012

Les déclarations après le match Locminé-PSG



Didier Noblet (entraîneur de Locminé) : "Il ne faut pas s'arrêter à la frustration. Ca fait 15 jours que je demande aux joueurs de jouer pour gagner, c'est tout à fait normal d'être déçu mais ce qui prédomine chez moi, c'est la fierté. C'est gravé en moi. On ne m'enlèvera pas d'avoir donné du bonheur et presque fait chavirer le Moustoir. Je ne peux que dire Bravo. On est passionné.

Quand on arrive à produire ça, on se dit qu'il faut continuer car du bonheur, on peut encore en donner. Le 2e but, je l'ai senti venir. Dans les têtes, on avait envie mais les jambes commençaient à fatiguer. Le public nous a permis d'aller au delà de la fatigue, d'égaliser de de tenir encore un peu. Il y a aussi cette occasion en début de match, je l'avais presque oubliée.

On aurait pu mener. D'avoir été chercher cette égalisation, c'est encore plus fort. Il faut se servir du positif pour l'avenir. Mes joueurs m'ont épaté. J'avais l'impression d'avoir la télécommande alors que je suis nul sur les jeux vidéo. Maintenant, l'exigence va être forte. Ils m'ont bluffé. On s'était préparé pour ça. Je crois que Ancelotti m'a félicité. Et je lui ai souhaité bonne continuation.

Si j'avais eu quelques mots de plus en italien, j'aurais pu lui glisser qu'il ne s'attendait sûrement à des débuts plus faciles. Mais j'étais là pour l'embêter. Mon équipe avait déjà montré beaucoup de sérénité contre Vannes. En 2e période, au fond de moi, je me suis dit qu'on allait s'écrouler. Mais on a mis le PSG en difficulté. On leur a donné une bonne réplique et ils ont voulu nous féliciter ensuite à leur façon. Avec l'arrivée d'Ancelotti, on savait qu'on aurait des joueurs investis, mais aussi que ça ne se met pas en place comme ça. Paris n'a peut-être pas les joueurs en ce moment pour valoriser le système d'Ancelotti. Il y a un certaines suffisance qui existe chez les joueurs de talents et cela s'atténue quand on prend des années. Pastore, c'est
sa façon d'être, cela n'était pas vis-à-vis de nous. On a réussi une grande fête mais le maintien reste l'objectif N.1."

Hervé Laudic (président de Locminé) : "Il nous a manqué 40 secondes pour aller en prolongations. Ce n'est pas dit qu'on aurait continuer à résister. On a montré une bonne image de la ville et du foot amateur. Je parle avec émotion. Je suis très fier de la performance des joueurs et du staff qui a mis en place la tactique appropriée pour contrarier le PSG. On a eu le mérite d'y croire. J'ai trouvé mes joueurs très serein. Ce matin, ils ont même chanté. J'étais plus stressé qu'eux. Ils ont épaté beaucoup de spectateurs. Bravo à eux. Ils auront une récompense qui avait été prévu en moins d'une minute avec le capitaine. La Coupe de France a un côté magique. Ca a été un beau moment de sport qui restera gravé dans ma mémoire".

Abou Maïga (attaquant de Locminé) : "On s'était pris à rêver. On a essayé de se comporter comme il fallait, de bien occuper le terrain, de tenir tête.
L'homme du match, c'est l'équipe. Tout le monde a joué sa partition, sans stress. Dans le vestiaire, j'ai remonté le moral à certains. On ne doit pas avoir de regret. On prend ce 2e but sur un manque de lucidité. C'est le foot. Ce poteau en première période m'a mis en confiance. Je me suis dit qu'il y avait des failles. Je me sentais de tirer le penalty alors j'ai pris le ballon. En ce moment, c'est un peu le début de saison du PSG en plus contre Milan il faisait plus chaud. J'ai échangé mon maillot avec Hoarau car je le connais grâce à Sessegnon. Dans mon duel avec Sakho, je me disais qu'il ne fallait pas se retenir. J'ai pris du plaisir".

Leonardo (directeur sportif du Paris SG) : "Si on pense à ce qu'a été notre préparation, c'est normal car elle a été courte à Doha avec un seul match amical et deux entraînements. En plus, tout était réuni ici pour faire une belle fête alors c'est normal d'avoir souffert. Quand on n'est pas prêt, ça peut arriver. Maintenant, on a une semaine avant le prochain match".




Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.