Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Déplacement à Pornic - Dimanche 22 Novembre 2009


Article publié par Benoît Massard le Mardi 24 Novembre 2009

En ce dimanche 22 Novembre, le Sport Athlétique Castelbriantais avait rendez-vous à Pornic où il est rare pour les Castelbriantais de s'imposer.
Qui plus est, l'équipe de Pornic a plus besoin de la victoire que celle de Câteaubriant, qui a poinçonné son ticket pour les play-off la semaine passée.
Dans des conditions parfois dantesque, c'est finalement Pornic qui a sorti son épingle du jeu, tant en équipe Réserve, qu'en équipe Première.



En lever de rideau, pas de pluie pour les Réservistes, mais eux aussi ont souffert du vent et des vagues pornicaises.
Emmenés par le capitaine José Vitorio, la jeune garde castelbriantaise a vaillament lutté, mais a dû s'incliner face à une équipe plus expérimentée.
Et pourtant, à la mi-temps, rien n'était joué puisque Pornic men ait seulement 17 à 5, l'essai castelbriantais ayant été marqué par Florent Suhard.
Mais, adossés au vent en seconde période, les joueurs de la Côte mettent la pression d'entrée, et inscrivent trois essais en quinze minutes, le match est plié, mais les petits Rouge vont s'accrocher, Aurélien Cheney inscrivant un essai à la 75ème.
Au final, une défaite 32-10, mais une équipe qui se construit petit à petit, et pour certains, qui débutent ou redécouvrent le rugby, on sent de plus en plus le plaisi, l'envie de se retrouver sous le même maillot le dimanche, et c'est bien là l'essentiel.

L'envie... l'envie, c'est peut être cela qui a manqué à l'équipe Première, l'envie et le choix du terrain, choix parfois anodin, mais avec de telles conditions de vent avant le coup d'envoi, cela a eu son importance, le capitaine de Pornic ayant gagné le "toss" (je ne sais pas si c'est l'orthographe exacte), il a choisi de jouer contre le vent en première période .
Dès la 3ème minute, l'ouvreur et buteur castelbriantais passe une première pénalité (0-3), mais sur le coup d'envoi qui suit, les castelbriantais perdent le ballon sur leurs 22 m, et les joueurs de Pornic vont démontrer qu'eux aussi, ils maîtrisent l'art de la "cocotte", un déroulé bien exécuté leur permet d'inscrire un essai, non transformé (5-3, 6ème).
Alors que les conditions demandaient à plus occuper le terrain adverse, les visiteurs tentent de faire avancer le ballon à la main, mais le vent inflige d'étranges trajectoires aux passes, et de nombreuses fautes de mains sont sifflées de part et d'autre.
Les occasions d'essai sont peu nombreuses au cours de ce premier acte, Châteaubriant parvenant rarement à se mettre dans de bonnes conditions malgré quelques tentatives intiées par Steeve BOULAY, qui, passera deux nouvelles pénalités à la 32ème et 37ème, après avoir connu deux échecs.
Pendant ce temps, Pornic patiente et attend la mi-temps, q u'ils rejoignent sur le score de 9-8, le buteur pornicais ayant inscrit une pénalité à la 35ème.
Pour eux, le plus dur est passé, et la stratégie mise en place va parfaitement fonctionner, avec l'appui du vent, les locaux vont faire le siège de la moitié de terrain castelbriantaise, et marquer un deuxième essai à la 50ème, essai transformé (15-9)
A plus de 50 m, le buteur local enquille trois nouveaux point sur pénalité (18-9, 55ème).
Déjà malmenés par le vent, les corps vont être refroidis par une averse glaciale, qui ne viendra pas améliorer un terrain en très mauvais état.
Châteaubriant, en infériorité numérique après l'explusion temporaire de "Dim" Berthelot, souffre, et est très proche de la rupture et de la grosse fessée quand l'ailier castelbriantais Thierry PRIME remontant le ballon le long de la ligne de touche, voit sa passe interceptée, et l'advesaire filer à grandes enjambées, nouvel essai pour Pornic, essai transformé (25-9, 57ème). < BR>Mais Châteaubriant n'a pas envie de se prendre une correction, et à la suite d'une pénalité jouée à la main dans les 22 m pornicais, les avants se vengent de l'essai de la première mi-temps, et enfoncent le pack adverse pour inscrire un essai, essai transformé (25-16, 67ème).
Mais le buteur pornicais passe une nouvelle pénalité de près de 50m à la 71ème (28-16), puis une autre deux minutes plus tard (31-16).
Châteaubriant jette ses dernières forces dans la bataille, et les "gros" mettent encore leurs homologues au supplice, les obligeant à concéder un dernier essai à la 77ème, transformé également.
C'est donc sur ce score de 31-23 que l'arbritre renvoie les acteurs du match aux vestiaires, permettant à Pornic de chiper le fauteuil de leader à son visiteur du jour, et valider son billet pour la deuxième phase et les play-off.

Une nouvelle rencontre aller-retour donc en 2010 entre Châteauriant et Pornic....

Relâche ce week-end, repr ise le 6 Décembre avec un déplacement à Cholet qui est encore en course pour prendre le dernier ticket.

A bientôt sur et autour du terrain !!!!

Benoît Massard




Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.