Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Derniers jours d'inscription pour les aides Skoazell


Article publié par Châteaubriant Actualités le Jeudi 16 Août 2012



La Région Bretagne a mis en place le dispositif Skoazell pour aider individuellement les étudiants préparant les masters d’enseignement bilingue français-breton : une aide de 5 000 € leur est allouée pour chacune des deux années de master. Les étudiants qui bénéficient de cette aide s’engagent, en contrepartie, à enseigner pendant cinq ans dans une classe bilingue. Les inscriptions pour la dernière session de recrutement s’achèvent le 27 août, les candidats n’ont plus que quelques jours pour constituer leur dossier !

L’enjeu du dispositif Skoazell est clair : il est nécessaire d’assurer un nombre suffisamment important de candidats aux différents concours afin que le développement des trois filières d’enseignement bilingue (public, privé et Diwan) ne soit pas entravé par le manque de professeurs. C’est tout l’enjeu de la transmission de la langue bretonne, axe prioritaire de la politique linguistique régionale, qui en dépend, l’enseignement bilingue étant le maillon indispensable et prioritaire à ce passage de connaissances.

Le dispositif Skoazell, c’est quoi ?

C’est une aide financière individuelle à la formation de 5 000 € par an allouée aux étudiants de master 1 et 2.
31 étudiants en ont bénéficié en 2009, 42 en 2010 et 2011. Un nombre que la Région souhaite voir progresser en 2012 !

Qui peut en bénéficier ?

Le dispositif s’adresse à tous ceux qui ont une licence ou un autre titre ouvrant le droit à s’inscrire en master 1 ou 2 et qui souhaitent devenir enseignants bilingues français-breton.

Il faut être inscrit en master 1 ou 2 dans les centres de formation suivants :

- pour le 2d degré (professeur des lycées et collèges) :

Université de Rennes 2 (master bivalent « métiers de l’éducation et de la formation, spécialité breton et métiers de l’enseignement ») ;
Université de Bretagne occidentale (UBO – master « métiers de l’enseignement, professorat des lycées et collèges, parcours breton celtique ») ;

- pour le 1er degré (professeur des écoles) :

L’IUFM-UBO de Saint-Brieuc (master « professorat des écoles bilingues et métiers de l’enseignement ») ;
Kelenn à Quimper (master « éducation et formation, enseignement bilingue immersif breton-français ») ;
L’IFSEC Bretagne de Brest (master bilingue « métiers de l’enseignement et de l’éducation »).

A noter que les enseignants en congé-formation ou les étudiants souhaitant apprendre la langue bretonne entre la licence et le master ne peuvent pas en bénéficier. Le dispositif
Desk / enseignement (*) leur est par contre ouvert.

Quels engagements faut-il prendre pour être retenu?

Les étudiants aidés financièrement par le dispositif Skoazell s’engagent, en signant la convention, à respecter plusieurs conditions :

suivre la totalité du cursus de formation Master,
respecter l’obligation d’assiduité, attestée par les établissements (Skoazell ne peut être accordé aux étudiants dispensés d’assiduité),
s’inscrire et se présenter au concours de professeurs des écoles bilingues ou de professeurs des lycées et collèges bilingues et, en cas d’échec, à s’y présenter une seconde fois,
enseigner pendant au moins 5 ans dans une classe bilingue français-breton.

En cas de rupture de son engagement, le bénéficiaire devra rembourser le montant d’aide perçue.

En cas de redoublement de la première année de master, l’étudiant aidé ne pourra percevoir la seconde partie de Skoazell que lors de son année de master 2.

Comment être sélectionné pour le dispositif Skoazell?

La date limite de dépôt des dossiers est le 27 août pour la seconde et dernière session. Les candidats sont sélectionnés par un jury composé de représentants de la Région, de l’Académie, de l’Office public de la Langue bretonne, des deux Universités, de l’IUFM, de Kelenn et de l’ISFEC. La seconde session d’audition aura lieu le vendredi 31 août 2012 au Conseil régional de Bretagne. La liste définitive des bénéficiaires sera connue avant le début de la formation. Les candidats retenus recevront alors une convention d’engagement à signer.

Les candidats seront auditionnés en breton par le jury, l’entretien évaluera notamment la motivation et les aptitudes linguistiques de chaque candidat. Le jury pourra conditionner sa sélection définitive au suivi par le/la candidat/e d’un stage immersif (deux semaines minimums) en breton : il est donc très fortement conseillé de s’inscrire à l’avance à un tel stage, quelle que soit la session choisie.

Skoazell 2012 : comment constituer son dossier ?

La lettre d’engagement est à télécharger sur le site Internet de la Région Bretagne www.bretagne.fr qui précise également la liste des pièces constitutives du dossier.

(*) Desk / enseignement, une aide pour apprendre la langue bretonne

Desk/enseignement s'adresse :

aux enseignants monolingues qui ont obtenu un congé individuel de formation (CIF) pour devenir enseignants bilingues,
aux titulaires d’une licence qui souhaitent apprendre la langue bretonne avant de s’inscrire en master « enseignement bilingue »
et qui sont inscrits ou préinscrits dans une formation intensive en langue bretonne (6 mois ou 3 mois) dans l'un des centres agréés (Kelenn ; Mervent ; Roudour ; Skol an Emsav ; Stumdi ; UCO Guingamp ou Arradon).

Pour une formation de 6 mois, le montant de l’aide Desk / enseignement s'élève à 3 000 € au total quand les Départements participent au dispositif, à 2 500 € quand la Région intervient seule. Pour une formation de 3 mois, l’aide est de 1 500 €.

Les dossiers Desk / enseignement sont constitués auprès du centre de formation choisi. Tous les renseignements sont sur www.bretagne.fr.


Tags : Bretagnes


Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.