Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Elie Baup à Nantes


Article publié par Châteaubriant Actualités http://www.paysdechateaubriant.fr le Vendredi 5 Septembre 2008



Elie Baup est arrivé jeudi à Nantes. Il avait signé mardi 2 Septembre dernier avec le club des Canaris.
Il remplace au poste d'entraineur, Michel Der Zakarian, remercié après la défaite des Nantais face à Bordeaux (0-2), lors de la troisième journée de Ligue.Elie Baup arrive à Nantes avec son assistant technique vidéo, Jean-Charles Ménard. Elie Baup sera assisté de Vincent Rautureau, adjoint de Christian Larièpe durant l'intérim, Fabrice Grange pour l'entraînement des gardiens et Georges Gacon pour la préparation physique.

Le célèbre coach à la casquette

Élie Baup débute comme gardien de but à l'US Larroque. Il rejoint l'US Toulouse à 15 ans. Il reste 4 ans au club avant de partir pour quatre ans à l'AS Mazamet. À l'âge de 20 ans, il est victime d'un accident de voiture et subit une double fracture des cervicales qui met un terme à sa carrière de joueur.

Visitez le site du FCN

Elie Baup à Nantes
Carrière d'entraineur

En 1982, il obtient son second degré de diplôme d'entraîneur. Sa carrière d'entraîneur débute à Castelnaudary. Cette expérience de 2 ans (1982-1984) lui permet de faire ses preuves et d'intégrer le centre de formation du Toulouse FC en tant que responsable (1984-1991). C'est durant cette période que le technicien formera, entre autres, Fabien Barthez.

En 1991, il part à l'AS Saint-Étienne s'occuper du centre de formation, avant de succéder en 1994 à Jacques Santini à la tête de l'équipe première des « Verts ». Durant cette période, Élie Baup dirige notamment Laurent Blanc. Il est limogé en 1996 et remplacé par Dominique Bathenay, mais le club de l'ASSE descend en D2.

Baup arrive en 1997 aux Girondins de Bordeaux où il devient l'adjoint de Guy Stéphan avant de prendre sa place en décembre de la même année (à la 21e journée). Bordeaux termine 5e à l'issue de la saison et c'est à partir de cette période qu'Élie Baup inscrit les premiers titres dans son palmarès d'entraîneur, avec notamment un championnat en 1999 et une coupe de la Ligue en 2002. Le 24 octobre 2003, il est limogé et remplacé par Michel Pavon. Il retourne alors à l'ASSE tout juste promue en Ligue 1 afin d'assurer le maintien du club.

Le club termine 6e du championnat et gagne sa place en Coupe Intertoto. À l'issue de la saison 2005-2006, une mésentente entre les dirigeants le pousse à quitter le club, ce que sa clause libératoire lui permet. En réalité, les résultats moyens de l'équipe (13e du championnat) et la déroute reçue à Lyon (4-0) n'ont pas vraiment plaidé en sa faveur et par conséquent cela n'a pas encouragé les dirigeants à le garder.

Il retourne alors dans l'autre club qu'il connaît bien, le Toulouse FC, et parvient à qualifier le « Téfécé » pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions de l'UEFA en 2006-2007. La saison suivante du TFC est beaucoup plus ardue, et des divergences apparaissent avec le président Olivier Sadran, notamment au sujet des transferts. Le 30 mai 2008, malgré encore un an de contrat, il est limogé et remplacé par Alain Casanova, ancien gardien de but du club, qui était son adjoint.

À noter que lors de l'Euro 2004 au Portugal, il est consultant pour France télévisions, où il commente quelques matches avec Thierry Adam.
source Wikipedia.



Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.