Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Former les professionnels du social de demain : une nécessité


Article publié par Châteaubriant Actualités le Lundi 17 Décembre 2012



Former les professionnels du social de demain : une nécessité
Le Conseil général du Maine et Loire a accueilli 244 stagiaires en 2012 tous services confondus. 83 d’entre eux, bénéficiant d’une formation d’au moins deux mois, ont été indemnisés. L’enveloppe consacrée à leurs gratifications est en constante augmentation, y compris dans le budget

Les professionnels de la direction du Développement social et des solidarités (DGA DSS) de la collectivité apportent largement leur contribution à la formation sociale en alternance (159 stagiaires y ont été accueillis en 2012, 37 indemnisés).

Cependant, ce taux d’accueil n’a jamais été stable, dépendant du désir individuel ou de la capacité de chaque professionnel de recevoir ou non un stagiaire. En fonction des années, le nombre d’étudiants de l’ARIFTS a fluctué au sein des services du Conseil général entre 80 et 30. Cette variabilité n’avait pas d’incidence à une époque où l’offre de stage était supérieure à la demande. Mais aujourd’hui, ce n’est plus le cas.

Depuis 5 ans environ, le volume d’élèves dans les filières du social a considérablement augmenté, notamment pour répondre aux projections croissantes de départ en retraite dans ce secteur. Cette situation, confrontée à l’obligation de gratifier des stages de plus de 2 mois dans la fonction publique d’Etat et dans les associations privées a créé une tension sur l’offre de stage. L’écart est tel que, chaque année scolaire, les centres de formation sont confrontés à une situation de crise pour trouver un lieu d’accueil pour chaque stagiaire.

Cette tension est si forte que le risque d’une remise en cause de la formation en alternance dans les fonctions en travail social est patente à terme, notamment pour la filière des assistants sociaux.

Ces manques apportant trop d’insécurité au sein des centres de formation, leurs responsables ont recherché auprès de leurs partenaires une anticipation rassurante des réponses à leurs besoins.

Un partenariat a été signé entre Christophe Béchu, Président du Conseil général et Jean-Yves Martin-Balnois, Président de l’ARIFTS.

Ce partenariat donne la possibilité au Conseil général de contribuer à la formation des travailleurs sociaux et aux futurs métiers de demain. Nombre d’entre les jeunes formés au sein de la DGA DSS rejoignent d’ailleurs, après leur diplôme, les effectifs du Conseil général.

Cela démontre la pertinence des phases professionnelles pour préparer au futur emploi.

La convention comprend des engagements de part et d’autre :

Le Conseil général s’engage à recevoir annuellement dans ses directions et services, au regard des statistiques des années antérieures, un minimum de quarante étudiants assistants et/ou éducateurs spécialisés.

Des actions partenariales diversifiées destinées à enrichir les missions respectives des deux institutions concernées seront mises en place : organisation de journées de réflexion, de manifestations communes, interventions de professionnels de la DGA DSS auprès des élèves en formation, participation à leurs épreuves de certification, prestations de l’ARIFTS auprès des salariés du Conseil général du Maine et Loire dans le cadre de la formation continue…

La convention est envisagée pour une durée de 2 années avec tacite reconduction.



Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.