Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Forte de ses 20%, la Conf' maintien son cap


Article publié par Châteaubriant Actualités le Mardi 26 Février 2013



La campagne se termine pour la Confédération paysanne sur un résultat positif puisque malgré la disparition ces dix dernières années de 160 000 paysans principalement issus de notre électorat, nous représentons toujours un cinquième des agriculteurs.

Nous réaffirmons qu'en France nous avons la chance d'avoir un système qui permet aux paysans de s'exprimer au travers du vote. Cette chance nous impose une exigence de respect de la démocratie. C'est pourquoi nous sommes fiers d'avoir mené une campagne sans renoncement, sans agressivité ni populisme, une campagne dynamique axée sur nos valeurs et tournée systématiquement vers la réalité des paysans. La Confédération paysanne s'est trouvée ici dans son rôle premier, celui d'un syndicat paysan généraliste. Nous remercions les électeurs qui nous font confance et nous assurons l'ensemble des paysans que nous continuons à travailler pour donner un avenir à tous.

Par ce résultat, nous démontrons une nouvelle fois que notre travail est indispensable à la défense des paysans. Pour s'en convaincre, il suffit de se poser cette question : que serait le monde agricole sans la Confédération paysanne ?
Elections aux chambres d'agriculture : la Confédération paysanne conforte sa position

Avec un résultat de 20%,  la Confédération paysanne représente toujours un cinquième des paysans. Sous une apparente uniformité, la photographie finale cache une réalité très hétérogène, et ce pour tous les syndicats : certains départements baissent et d'autres progressent fortement. Par ailleurs, avec le changement du mode d'élection aux chambres régionales, notre nombre de sièges a augmenté de 25%, ce qui permet au syndicat d'être présent presque partout, et donc d'être en capacité d'informer les paysans de ce qui se passe dans les chambres, et inversement.

La disparité des résultats met en évidence un clivage entre zones d'élevage et zones de grande culture. Cet écart justifie pleinement la campagne menée par la Confédération paysanne sur le thème « Sauvons l'élevage » et, de façon générale, l'importance de soutenir les secteurs en difficulté.

Le résultat de ce scrutin conforte donc la Confédération paysanne dans son positionnement. Nos propositions sont plus que jamais pertinentes et nécessaires, et nous allons continuer à les porter lors de nos prochains rendez-vous : la réforme de la PAC et de la Loi d'avenir sur l'agriculture.

Les résultats en Loire-Atlantique

Une baisse inquiétante de la participation

65,5% de participation en 2007, seulement 54.3% pour ce scrutin dans le collège exploitants, soit une baisse de plus de 10%. Le taux reste plutôt élevé par rapport aux autres élections professionnelles, et le désintérêt pour les élections est général, mais pour la Confédération paysanne, ce n'est pas une raison pour se réjouir de ces chiffres.

La chute de participation est impressionnante et elle doit remettre en question la place des chambres d'agriculture dans le quotidien des paysans. Cela démontre clairement une désaffection pour l'institution et un questionnement autour de ses actions et de son utilité.

Gérard Durand
Secrétaire national en charge des élections et de l'élevage




Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.