Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Guy Hamon, Boucher Gentleman


Article publié par Châteaubriant Actualités le Jeudi 26 Novembre 2009

Ne demandez pas à Guy Hamon un steack de cheval. Vous risquez d'être mal vu. Il tient boutique de viande, à Châteaubriant, la "Boucherie du Centre" . Et la boucherie, ça le connait ! De la bavette d'aloyau, de la Hampe, ou du Tournedos. Tout , mais pas du cheval. Guy est trop amoureux des équidés et heureux propriétaire de Quito Bleu. Un vainqueur.



Guy Hamon n'est pas peu fier d'avoir eu un cheval d'exception,
Guy Hamon n'est pas peu fier d'avoir eu un cheval d'exception,
Guy Jean Hamon connait le chevaux de courses. Depuis que son père Alfred, Boucher de son état, _qui, à ses heures perdues, élevait des poulinières, à la Boulaie _ trainait  son fiston aux Cohardières, le champ de courses sur la route de Juigné les Moutiers, lors des trois journées de courses que Châteaubriant connaissait à l'époque, sitôt passée la Foire de Béré, mi septembre. Châteaubriant n'avait pas l'hippodrome de la Métairie neuve et les courses en ligne étaient inconnues. Le père Alfred, la cigarette aux lèvres,  était commissaire de courses, tout cela sous la présidence de Michel de Pontbriant. Le petit Guy connut la pelouse, les lads et le bruit des chevaux. Très tôt. En Juillet 1980, le père Hamon céda sa boucherie à Guy . Bientôt trente ans. Guy eu droit aux couleurs de son père. Les trois éléments, casaque, manches et toque. Vert, Grenat et Jaune.

Guy Hamon ne joue pas aux courses, " ou alors rarement ". Ce qui le passionne dans les courses ? Ce n'est pas le plat, le trot attelé, le trot monté.  Non, pour lui, la beauté,  ce sont les haies, le steeple chase, le cross.

Un jour, Guy Hamon fait la rencontre de Philippe Peltier, 41 ans, entraineur de la Chapelle d'Aligné, dans la Sarthe. Avec lui, il achète Imposant.  Ce demi-sang, fils de  Violeta et de Vidéo Rock lui donnera de grandes joies. Il écumera les hipodromes de Vittel, de Dieppe, de Craon, de Pau, du Touquet, de Vichy... En 2005 et 2006, Imposant gagnera  L’Anjou Loire Challenge du Lion-d’Angers,  un cross sur 7.300 mètres, l’épreuve la plus longue au monde, sous la conduite de David Berra, un jockey d'exception. A 11 ans en 2007, Imposant part à la retraite, juste après s'être refusé le grand cross de Pau, qu'il a couru quatre fois. ,

Depuis, toujours avec Philippe Peltier, Guy Hamon met ses espoirs dans Quito Bleu, cinq ans, qui vient de terminer à la troisième place d'un 3600 mètres à Auteuil le 31 Octobre dernier. Quito Bleu est  souvent dans les palmarès depuis mai 2008. Il totalise 149 000 € de gains. Mais Guy Hamon sait qu'il faut être patient et qu'il convient désormais de laisser son vainqueur se reposer. Les deux-trois années qui arrivent vont être essentielles. Quito Bleu sera au faît de sa forme et tous les espoirs sont permis. Le jeune champion changera de groupe pour rejoindre les cracks. Le Saint des Saints.
 

Durant la course, le boucher propriétaire n'est jamais dans la tribune, il est derrière, caché. Son "chagrin l'emporte sur sa passion " Il songe à ses chevaux qu'il a fallu quitter, blessés lors d'une course, lors d'une mauvaise chute.

Dans son arrière cuisine, dans son salon, aux murs décorés de photographies de chevaux, de trophées,  Guy  a quelques mots de tendresse pour son père. Puis un grand rire. Et l'amitié des chevaux.
Tiens, il me montre sa dernière découverte. Space Blue, le frère même de Quito Bleu.

" Il y en a un peu plus, je vous le laisse ?..."

Craon, le Lion-d’Angers et Pau, fers de lance du cross-country français

Craon a été le théâtre de l’exploit, unique dans la spécialité, accompli par Archy Bald, cinq fois  victorieux de 8 à 13 ans (entre 1996 et 2001) dans son Grand Cross. Élevé par René Dugardin en  Ille-et-Vilaine, portant les couleurs de Madame Anne Devy, il était entraîné par Philippe  Cormier-Martin et monté par Philippe Bréchet.

Quant au Lion-d’Angers, il offre depuis 2005 le cross-country le plus long du monde, 7.300  mètres, parsemé de quarante-huit obstacles. Très richement doté – 112 000 Euros –, le premier  vainqueur, sous cette nouvelle formule, a été Imposant, âgé de 9 ans. Élevé dans le Cher par  Madame André Vagne, il portait la casaque de Guy-Jean Hamon, était entraîné par Philippe  Peltier et monté par David Berra.

Enfin le public de Pau a pu applaudir en février 2006 un champion de la spécialité, le vétéran  Fairplay, âgé de 13 ans, victorieux pour la quatrième fois du Prix Gaston de Bataille (grand cross, 6 200 mètres), monté par Anthony Blais portant les couleurs de son propriétaire-entraîneur, Eric Leray.( France Galop)




Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.

Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.