Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Heurts en marge de la manifestation anti-aéroport à Nantes


Article publié par Châteaubriant Actualités le Samedi 22 Février 2014



Des échauffourées samedi lors de la manifestation, qui se voulait festive et familiale. Le cortège était canalisé par un dispositif policier impressionnant. Des participants, en minorité, issus de la frange radicale en ont profité pour ferrailler avec les forces de l'ordre. Des violences qui on fait huit policiers blessés et quatorze arrestations. Les casseurs ont démonté les pavés des voies de tram pour s'en servir de projectiles, les forces de l'ordre ont chargé à quelques reprises avec lances à eau, gomme cogne, et grenades lacrymogènes et assourdissantes. Sur le parcours, les vitrines de Vinci constructions, rue de Strasbourg ou de Ohlala, l'office départemental du tourisme, allée Brancas ont volé en éclats sous les projectiles. Les façades du commissariat de police, cours Olivier de Clisson, le Tribunal administratif ont été couvertes de tags. Le gros de la confrontation a eul lieu à la dislocation de la manifestation arrivée près du centre ville.

Ces incidents ne doivent pas faire oublier l'objet de la manifestation des opposants au projet d'aéroport, qui majoritairement ont défilé dans le calme et en famille.
Selon les organisateurs  " 520 tracteurs, venus de tous les départements limitrophes ont été comptés, deux fois plus que le 24 mars 2012 à Nantes. Cela marque une implication massive du monde paysan. Les tracteurs vigilants sont prêts à intervenir sur la zad. Il y avait 63 bus venus de toutes les régions de France, deux fois plus encore que lors de la chaîne humaine. C'est le signe d'une mobilisation nationale et de la connexion entre Notre Dame des Landes et d'autres luttes contre les grands projets inutiles et imposés.
 
Il y avait entre 50 et 60 000 personnes, plus encore que lors de la manifestation de réoccupation du 17 novembre 2012. Il s'agit de la plus grosse mobilisation du mouvement. Le défilé a été festif, créatif et déterminé, avec des batukadas, salamandres, tritons géants, masques d'animaux marquant le refus de la destruction des espèces protégées et des mesures dites de compensation.
Des prises de paroles et animations ont eu lieu jusqu'à 18h square Daviais.

Pour sa part Philippe Grosvalet, président du Département de Loire-Atlantique, revient sur les affrontements et les exactions qui ont accompagné le cortège réuni ce samedi 22 février dans les rues de Nantes pour s’opposer au futur aéroport du Grand Ouest, dans un communiqué, il déplore :

« Ils avaient le droit d’exprimer leur désaccord. Mais nous ne pouvons admettre les affrontements et les exactions commis au fil de leur cortège. En agissant ainsi, ils ne respectent pas le territoire. J’en veux pour preuve le saccage de la vitrine Oh La La !, qui n’a rien à voir avec le futur aéroport mais qui avait le seul tort d’être sur le chemin des casseurs et de vouloir promouvoir les charmes de notre département pour le compte de Loire-Atlantique développement (LAD)...Dès lors, je demande le démarrage des travaux du futur aéroport dans les meilleurs délais. Cela fait trop longtemps que les habitants de la Loire-Atlantique attendent cette formidable opportunité de développement et d’attractivité pour leur département. »

Pour Jacques Auxiette, président de la Région des Pays de la Loire : « ces nouvelles violences inacceptables, ces atteintes intolérables aux biens et aux personnes commises par des manifestants radicaux, véritables casseurs antisystème, qui n’hésitent pas à détruire les symboles de la République, à attaquer les services publics de proximité et à brûler les outils de travail des entreprises locales » .

Dans un sondage Ifop publié samedi, une majorité de Français (56%) se disent opposés au futur aéroport, 24% y étant favorables et 20% ne se prononcent pas. Ce sondage a été réalisé pour le compte d’Agir pour l’environnement, d’Attac et de l’Acipa, la principale association d’opposants au projet.



Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.