Facebook
Twitter
Mobile
Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Hommage à Brassens au Théâtre de Verre


Rédigé par Alain Moreau le Lundi 14 Novembre 2011 à 15:13 |

Hommage à Brassens au Théâtre de Verre
Brassens est-il soluble dans le « patrimoine de la chanson française de qualité » ?
Brassens... Un nom qui charrie son flot d’icônes muséifiées... Une pipe, une moustache... Papoum papoum papoum... Des conversations à l’intimité illusoire, piégées dans la boîte à tuer les idées, à rendre le libertaire aussi fréquentable qu’un gendre idéal (…)

Mortifère, n’est-il pas ? Eh bien non, Georges B. « is alive, and well, and living in Normandy »! Car voilà que la folle tribu de la Campagnie des musiques à ouïr éveille la bête, fait remonter à la vie la colère, la tripe, le désir, la tendresse du rebelle statufié. Entre étrangeté et familiarité, les arrangements musicaux font voler la poussière du temps et révèlent le relief et l’impertinence de textes.

Bien choisis les comparses chanteurs, premiers surpris parfois d’avoir sauté à mots joints dans cette mémoire et d’y avoir trouvé avec nous un « ici et maintenant » auquel ne sied nulle nostalgie. Amateurs de la «chanson française de qualité», vos souliers sont crottés, écoutez-les chanter !

Partons de cette vérité : la chanson de Brassens est universelle; elle est une ritournelle où chacun et chacune se retrouve chaviré, ému, enfant, aïeul, aimant, passant, aimé, fleur, arbre, oiseau…
L’idée est de fêter cette universalité, de la conjuguer à tous les temps et de chanter haut et fort que ce qui résiste devant tout, c’est bien la Poésie.

Un concert coup de coeur !!!
Production : Les Musiques à Ouïr
Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau
Jeudi 17 Novembre
20h45
Tarifs : 16,50 € / 8 € (- 26 ans, étudiants, demandeurs d’emploi) / Pass Famille / Pass Culture Région
Les étrangers familiers, un salut à Georges Brassens avec :
Eric Lareine, Loïc Lantoine, Joseph Doherty, François Pierron
La Campagnie des Musiques à Ouïr



Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.