Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Interdiction de la pêche aux coquillages au Croisic


Article publié par Châteaubriant Actualités le Vendredi 1 Février 2013



Interdiction de la pêche aux coquillages au Croisic
Fermeture de la pêche et de la récolte professionnelle des coquillages dans la zone de production de cultures marines du Croisic

La préfecture de la Loire-Atlantique a interdit à compter du 29 janvier 2013 la pêche à pied ainsi que la récolte des coquillages exercée à titre professionnel dans la zone de production de cultures marines du Croisic (zone de production 44-06).

L'accumulation de facteurs défavorables à la situation sanitaire et zoosanitaire obligent à prendre des mesures de précaution à même de garantir la santé de la population.

Dans le cadre du suivi normal de la salubrité de cette zone de production, et dans le contexte également de la déclaration le 21 janvier 2013 d'une intoxication alimentaire collective, des prélèvements ont été réalisés le 28 janvier 2013.

Les analyses bactériologiques ont mis en évidence de fortes concentrations de bactéries de type Escherichia coli.

L'arrêté interdisant toute activité professionnelle de pêche à pied ou de récolte des coquillages dans le secteur est assorti de mesures de gestion complémentaires :
retrait du circuit de commercialisation et rappel de tous les lots qui auraient pu être expédiés depuis la zone de production depuis le 28 janvier 2013, date du prélèvement des coquillages analysés ; interdiction d'utilisation de l'eau de mer pompée depuis le 28 janvier 2013 pour immersion des coquillages.

Par mesure préventive, la pêche de loisir était déjà interdite depuis le 21 janvier 2013.

Les services de l’État s'organisent pour :
-informer les professionnels et les particuliers ;
-rechercher les causes de ces mauvais résultats ;
-veiller à l'application de ces mesures (contrôle et information sur le terrain) ;
-suivre l'évolution de la contamination des coquillages, tant du point de vue viral que bactériologique, afin de mettre fin aux interdictions dès le retour à une situation sanitaire et zoosanitaire normale.

Les consommateurs sont invités à vérifier l'origine géographique des coquillages. Il est recommandé de ne pas consommer ceux dont la provenance est inconnue ou incertaine.



Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.