Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

L'ACIPA apporte son soutien au collectif de pilotes


Article publié par Châteaubriant Actualités le Jeudi 12 Janvier 2012

qui, très courageusement, dénonce publiquement certaines pratiques visant à exagérer le survol de Nantes, dans l’espoir de faire croire aux Nantais qu’une nouvelle plateforme est nécessaire à Notre Dame des Landes.



1976 © Nono, extrait de "Dégage, on aménage"
1976 © Nono, extrait de "Dégage, on aménage"

Le samedi 2 octobre 2010, jour de très grande manifestation dans Nantes (40 000 à 50 000 personnes dans les rues), l'ACIPA a été alertée par un pilote qui ne comprenait pas pourquoi tant d'avions avaient atterri par le nord et donc survolé la ville cet après midi-là sans aucune justification technique. Des manifestants avaient aussi été étonnés d'un nombre inhabituel de survols.

L'ACIPA souhaite que les codes de bonne conduite et environnementaux locaux soient toujours respectés. Elle rappelle que les avions sont moins nombreux et moins bruyants qu’il y a dix ans ; si le trafic venait à augmenter fortement dans les décennies à venir, la solution d’une réorientation de la piste existe et il est déplorable qu'aucune étude technique sérieuse n'ait été réalisée à ce sujet.

L'ACIPA rappelle que le projet de Notre Dame des Landes fait partie des grands projets inutiles de ce 21ème siècle car Nantes Atlantique peut aisément répondre aux besoins, que l'étude économique qui a servi de base à la Déclaration d'Utilité Publique de 2008 a été faussée et que ce projet est à contre-courant des enjeux sociaux, financiers, économiques et énergétiques de ce siècle.

 





Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.

Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.