Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

La pauvreté au féminin


Article publié par Châteaubriant Actualités http://www.paysdechateaubriant.fr le Jeudi 5 Novembre 2009

Jeudi 5 novembre 2009, le Secours Catholique publie son rapport annuel sur la situation des 1 400 000 personnes qu’il a aidées en 2008. Cette année, cette étude met plus particulièrement l’accent sur les causes et les conséquences de la pauvreté des femmes. Elles représentent 54,4 % des personnes accueillies en 2008 par l’association, alors qu’elles n’étaient que 51 % en 1999. Parmi elles, 90 % vivent en dessous du seuil de pauvreté ( 910 euros par UC).



Pour les personnes accueillies au Secours Catholique, la crise et son impact sur l’emploi rendent encore plus incertaine l’amélioration de leur situation. En 2008, le nombre de situations accueillies par notre association repart à la hausse : + 2,3% en un an. Nos indicateurs sur le dernier trimestre de l’année passée confirment cette évolution après deux années consécutives de baisse.

Plus de 90% des personnes accompagnées par nos équipes vivent sous le seuil de pauvreté. Les nouvelles personnes accueillies s’en sortaient difficilement avant la crise grâce au travail intérimaire et au contrat à durée déterminée. Victimes des plans d’ajustement, elles frappent désormais à la porte des services sociaux qui souvent n’ont d’autres solutions que de les orienter vers le Secours Catholique.

Enfin, dans cette étude, le Secours Catholique souligne la féminisation croissante de la pauvreté.

Ainsi, six femmes sur dix accueillies par l’association vivent seules, avec ou sans enfant. Un isolement qui les rend d’autant plus vulnérables. Le nombre de familles monoparentales rencontrées par le Secours Catholique représente le tiers des personnes accueillies, une proportion 3,4 fois plus élevée qu’au sein de la population française (9%).

Si les ressources des femmes aidées par l’association sont régulières, elles sont aussi particulièrement faibles. Plus d’une sur deux ne vit que de transferts sociaux. Un indicateur qui atteint 60,4% lorsqu’il s’agit de femmes avec enfants.

D’autre part, si les enfants favorisent le lien social et une aide accrue des services sociaux, ils pèsent également lourdement sur l’activité professionnelle des femmes. Faute de prise en charge, leur garde reste un frein majeur à la reprise d’un emploi ou d’une formation pour les femmes seules en difficulté.

Enfin, l’étude du Secours Catholique souligne la poursuite de l’augmentation du nombre des personnes de plus de 50 ans dans les accueils de l’association : 7,9 % en 1999 contre 12,4 % en 2009.

Voir les témoignages vidéos




Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.