Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

La rénovation du musée Dobrée, Le projet Perrault retenu


Article publié par Châteaubriant Actualités http://www.paysdechateaubriant.fr le Vendredi 29 Janvier 2010

Début 2009, un concours de maîtrise d’œuvre à l’échelle internationale et retenu, en mars dernier, 5 équipes de renommée internationale parmi 131 candidatures. Après un classement des équipes et une période d’échanges, le Conseil général a désigné l’équipe Dominique Perrault, qui présente aujourd’hui son projet.



Le Musée Dobrée, vue du Jardin
Le Musée Dobrée, vue du Jardin
Nouveau concept, nouveau projet scientifique et culturel, réhabilitation des bâtiments anciens, reconstruction, extension… En 2007, le Conseil général a engagé une démarche de rénovation globale du Musée Dobrée en un « musée d’archéologie et d’histoire de Loire-Atlantique ». Objectifs : accroître son rayonnement ; en faire un outil scientifique et culturel moderne, accessible à tous et adapté aux technologies actuelles ; donner une nouvelle cohérence au site ; valoriser l'originalité de l'histoire et de la culture locale à travers l’archéologie et l’histoire régionale jusqu’à la fin du XVIe siècle ; renforcer sa
mission première de conservation de collections publiques.
Le programme d’aménagement prévu par le Conseil général
-Opérations de réhabilitation : palais Dobrée (expositions permanentes et temporaires) ; manoir de La Touche (modules et expositions temporaires), Construction de nouveaux espaces connectés au palais (accueil du public, médiation et administration) , (Re-)construction d’un bâtiment à l’emplacement de l’actuel immeuble rue Voltaire (conservation, collections ; centre de documentation et de recherche) , Requalification du parc pour accroître ses espaces végétalisées et son attractivité, son intégration dans le quartier en cohérence avec le musée

Le projet de D. Perrault, un musée original, intégré dans son environnement, respectueux du patrimoine  « Le projet de Dominique Perrault a particulièrement retenu notre attention par son originalité, sa conception, intégrée à
son environnement et permettant la valorisation du patrimoine existant », explique Patrick Mareschal, président du Conseil général. L’équipe prévoit notamment de construire un nouvel espace sous le jardin, de réutiliser partiellement le bâtiment Voltaire existant, et bien sûr de réhabiliter les bâtiments anciens.
Le futur musée Dobrée comprendra 2 pôles d’activités
un pôle « exposition-médiation » au sein du palais Dobrée, du manoir de La Touche et de l’extension sous-terraine, incrustée sous le jardin, éclairée par une lumière zénithale grâce à la grande verrière : activités grand public (expositions, accueil, auditorium, ateliers), espaces réservés à l’administration à l’étage et un pôle « conservation-recherche » dans le nouveau bâtiment Voltaire : activités liées à la conservation, le centre de documentation et de recherche et les activités logistiques du musée


Une vue nocturne du Musée Dobrée
Une vue nocturne du Musée Dobrée
Le jardin sera également réaménagé.
Le caractère patrimonial conservé
Le projet retenu conserve le palais Dobrée, le manoir de la Touche et la maison du jardinier, 3 bâtiments inscrits au patrimoine nantais, qui seront réhabilités afin de les rendre conformes aux normes de sécurité et d’accessibilité à tous publics (y compris les personnes à mobilité réduite) et aux performances énergétiques souhaitées par le Conseil général, tout en préservant leur caractère patrimonial. Le palais Dobrée et le manoir de la Touche accueilleront le pôle « expositions /médiation » (exposition permanente de la Préhistoire au Moyen-Âge ; espaces d’expositions temporaires complétés de 3 espaces autonomes modulaires)
Une extension connectée au palais Dobrée.
Des espaces supplémentaires connectés au palais Dobrée seront construits en sous-sol, un choix cohérent avec les objectifs du Département : intégration du site dans l’environnement urbain, valorisation du bâti patrimonial existant et augmentation des espaces végétalisés du jardin public. Cette extension intégrera le futur pôle « expositionmédiation ». Ce bâtiment dissimulé sous le jardin réunira : les espaces d’accueil des publics, les ateliers pédagogiques, l’atelier d’innovation, l’auditorium de 200 places, ainsi qu’un espace exposition temporaire.




Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.