Facebook
Twitter
Mobile
Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

La rentrée à Emeraude Cinéma, Châteaubriant


Rédigé par Ilona Weinans le Samedi 17 Septembre 2016 à 16:57 |

La Philo Vagabonde, le mardi 20 septembre à Châteaubriant © DR
La Philo Vagabonde, le mardi 20 septembre à Châteaubriant © DR
Au cinéma de Châteaubriant, le mois de septembre sera riche en rencontres, échanges et émotions.

C’est avec un immense plaisir que nous vous dévoilons notre programmation évènement Extraordinaires documentaires.
Késako ? Ce sont 9 documentaires présentés entre le 14 septembre et le 11 octobre, 4 soirées-débats et tout cela pour un tarif unique de 5€ par documentaire.

Les horaires des séances à l’Émeraude Cinéma Châteaubriant

Semaine du 14 au 20 septembre
 
LA PHILO VAGABONDE (1h38)
Réalisé par Yohan Laffort
Synopsis : Alain Guyard est philosophe forain. En plein champ, en prison ou au fond d’une grotte, il met la philosophie dans tous ses états et la ramène à sa dimension charnelle et subversive, au plus près des citoyens. Cette philosophie buissonnière nous aide à comprendre notre rapport au monde et à autrui pour tenter d’agir et d’assumer notre humaine condition. Et la pensée peut enfin vagabonder.
Mardi 20 septembre à 20h : Avant-première en présence du réalisateur Yohan Laffort.
 


TOUT S’ACCÉLÈRE (1h23)
Réalisé par Gilles Vernet
Synopsis : Gilles est un ancien trader devenu instituteur dans le 19ème arrondissement de Paris. Il s'interroge avec ses élèves de CM2 sur l'accélération vertigineuse de notre monde. Fasciné par leurs réflexions sur notre mode de vie et notre rapport au temps, il décide de les filmer puis d'aller à la rencontre d'experts du sujet. Pourquoi nos sociétés recherchent-elles toujours plus de croissance ? A quel impératif obéit cette accélération alors même que ces enfants de 10 ans mettent en évidence ses limites ?
 
L’HOMME QUI RÉPARE LES FEMMES (1h52)
Réalisé par Thierry Michel
Synopsis : Prix Sakharov 2014, le Docteur Mukwege est internationalement connu comme l’homme qui répare ces milliers de femmes violées durant 20 ans de conflits à l’Est de la République Démocratique du Congo, un pays parmi les plus pauvres de la planète, mais au sous-sol extrêmement riche. Sa lutte incessante pour mettre fin à ces atrocités et dénoncer l’impunité dont jouissent les coupables, dérange. Fin 2012, le Docteur est l’objet d'une nouvelle tentative d’assassinat, à laquelle il échappe miraculeusement. Menacé de mort, ce médecin au destin exceptionnel vit dorénavant cloîtré dans son hôpital de Bukavu, sous la protection des Casques bleus des Nations unies. Mais il n’est plus seul à lutter. A ses côtés, ces femmes auxquelles il a rendu leur intégrité physique et leur dignité, devenues grâce à lui de véritables activistes de la paix, assoiffées de justice.
 
Semaine du 21 au 27 septembre
 
ON REVIENT DE LOIN (1h41)

Réalisé par Pierre Carles & Nina Faure
Synopsis : Depuis 2007 en Équateur, le gouvernement de Rafael Correa a refusé de payer une partie de la dette publique, récupéré la souveraineté sur ses ressources naturelles face aux multinationales. Grâce à des politiques de redistribution, la pauvreté et les inégalités ont baissé fortement tandis que la classe moyenne a doublé en huit ans. Pierre Carles, Nina Faure et leur équipe débarquent tout feu tout flamme dans ce nouvel Eldorado. Mais, à leur arrivée, les rues s'embrasent. En sillonnant le pays en ébullition, nos deux réalisateurs tirent des leçons parfois opposées : l'un voudrait que Correa vienne retaper la France, l'autre s'interroge sur la nécessité d’un homme providentiel.
Samedi 24 septembre à 20h : Avant-première en présence du réalisateur Pierre Carles
 
FREE TO RUN (1h39)
Réalisé par Pierre Morath
Synopsis : Des rues de New York aux sentiers des Alpes suisses, hommes et femmes, champions ou anonymes… Ils sont chaque année des dizaines de millions à courir. Il y a 40 ans, la course à pied était encore considérée comme un acte marginal, une pratique quasi déviante cantonnée aux athlètes masculins et à l’enceinte des stades. «Free to Run» retrace la fabuleuse épopée de ce sport solitaire devenu passion universelle. Le nouveau film de Pierre Morath est un hymne à la gloire de la course libre et de ceux qui la font exister.
 
Semaine du 28 septembre au 4 octobre
 
LE POTAGER DE MON GRAND-PÈRE (1h16)
Réalisé par Martin Esposito
Synopsis : Chez son grand-père, Martin est venu se ressourcer, aider et partager des moments de vie. L’aïeul lui transmettra son savoir, un peu de ses racines et les secrets de ce potager cultivé par amour pour sa femme disparue. Issu de cette génération fast-food, Martin prendra conscience de la valeur de ce précieux héritage. C’est un hymne à la vie et à cette nature que nous devons protéger.

Dimanche 2 octobre à 19h : Projection suivie d’un échange autour d’une soupe en partenariat avec La Mée Ça Gère et Les Mets Tissés
 
RELEVE : HISTOIRE D’UNE CRÉATION (2h)
Réalisé par Thierry Demaizière, Alban Teurlai
Synopsis : Benjamin Millepied, danseur chorégraphe français, est nommé directeur de la danse de l’Opéra National de Paris en novembre 2014. Sa jeunesse, son regard moderne, sa culture et sa notoriété doivent apporter un renouveau dans la prestigieuse institution. Aussi bien dans ses choix créatifs que par ses méthodes de travail auprès des jeunes danseurs du corps de ballet, Benjamin Millepied va révolutionner les codes de la danse classique. RELÈVE raconte le processus de création de son nouveau ballet “Clear, Loud, Bright, Forward”, une incroyable épopée pleine d’énergie.
 
Semaine du 5 au 11 octobre
 
YOGANANDA (1h30)
Réalisé par Paola di Florio, Lisa Leeman
Synopsis : Le ­film retrace la vie de Paramahansa Yogananda qui a fait connaître dans les années 1920 des techniques du yoga et de la méditation en Occident. Son livre « Autobiographie d’un Yogi », best seller mondial, a été une source d’inspiration pour d’innombrables yogis et des personnalités comme George Harrison, Russell Simmons ou encore Steve Jobs. En évoquant le voyage de l’âme comme un rejet de l’égo et des illusions du monde matériel, le ­film nous immerge dans l’irréel. Ce ­film raconte ­ finalement l’histoire de l’humanité elle-même : les épreuves auxquelles tous les êtres sont confrontés pour se libérer des souffrances et rechercher un bonheur durable.
Dimanche 9 octobre à 17h30 : Projection suivie d’une initiation au yoga
 
LA SOCIOLOGUE ET L’OURSON (1h18)
Réalisé par Étienne Chaillou, Mathias Thery
Synopsis : De septembre 2012 à mai 2013, la France s'enflamme sur le projet de loi du Mariage pour tous. Pendant ces neuf mois de gestation législative, Ia sociologue Irène Théry raconte à son fils les enjeux du débat. De ces récits nait un cinéma d’ours en peluches, de jouets, de bouts de cartons.

Portrait intime et feuilleton national, ce film nous fait redécouvrir ce que nous pensions tous connaître parfaitement : la famille.
 



Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.