Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Le Fermes Gauloises en Armorique, soirée-conférence au vieux bourg, Nozay


Article publié par Châteaubriant Actualités le Jeudi 21 Octobre 2010

L’ASPHAN est heureuse de vous proposer une soirée conférence sur "les fermes gauloises en Armorique Ve à Ier s. av J.-C." Vendredi 19 novembre 2010 à 20h00



Etablissements gaulois dans l’ouest J.-C. Meuret
Fouille d'un établissement gaulois ds IIe-Ier av. J.-C., La Montagne, Visseiche (35)

Contrairement à ce qu’on enseignait encore il y a peu, et en dépit des clichés véhiculés par une certaine bande dessinée, la Gaule d’avant Jules César n’était pas couverte de forêts, ses habitants ne vivaient pas dans des cabanes rondes et le sanglier ne constituait pas leur unique source de nourriture. Depuis trente ans, les prospections aériennes ont permis de découvrir en Europe un très grand nombre d’enclos aujourd’hui arasés par l’agriculture. Partout où des fouilles y ont été pratiquées, ils se sont révélés dater, pour leur grande majorité, de la fin de La Tène, soit des IIe et Ier siècle av. J.-C., un certain nombre d’entre eux continuant à être occupés aux deux premiers siècles de l’époque gallo-romaine. C’est le cas entre autres de la haute Bretagne et des régions voisines des Pays-de-la-Loire où ont eu lieu de nombreuses opérations de fouille. Ces établissements ceinturés d’un modeste fossé livrent le plus souvent des traces d’habitats (trous de poteaux), d’activités domestiques (poteries, foyers, plaques de cuisson) et agricoles (meules à céréales, silos, outils de fer). On y observe parfois aussi des traces d’échanges économiques à plus longue distance (céramiques, amphores), et plus rarement de commerce monétarisé. Au travers des fouilles, on commence aussi à comprendre que ces établissements s’inscrivaient dans une hiérarchie sociale et politique, depuis les plus petites fermes, en passant par certains enclos plus organisés, puis des oppida, et même des villages ouverts, sorte de proto-villes. Au travers d’exemples de l’Ouest de la France, dont certains qu’il a fouillés lui-même, Jean-Claude Meuret, maître de conférences en archéologie nationale, présentera cette civilisation gauloise agraire et structurée encore trop mal connue. Celle de nos ancêtres, il y a seulement 60 à 70 générations.

animée par Jean-Claude MEURET Mâitre de conférences en archéologie nationale.
Entrée libre - maison de l’ASPHAN - 25 rue du Vieux-Bourg 44170 NOZAY



Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.