Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Le Sac Châteaubriant recevait Bourges, douze à dix-neuf


Article publié par Benoît Massard le Mardi 26 Octobre 2010

Après la grosse déconvenue la semaine passée sur le terrain de St Pierre des Corps, les castelbriantais avaient à cœur de se racheter, qui plus est à domicile, avec la réception du leader invaincu, Bourges.



Le Sac Châteaubriant recevait Bourges, douze à dix-neuf
Réception de Bourges – Dimanche 24 Octobre 2010

Equipe Réserve :
Les « petits » Rouge et Blanc attaquent cette rencontre tambour battant, et dès la première minute, à la suite d’un coup de pied à suivre ajusté par Olivier Dusautois, qui a rechaussé les crampons cette saison, Thierry PRIME arrive le premier sur le ballon et marque en coin, essai non transformé (5-0).
Mais pratiquement sur le renvoi qui suit, la 3ème ligne centre visiteur franchit le rideau défensif et transmet à ses 3/4 qui font parler leur vitesse pour filer jusqu’à l’en-but, malgré le retour de l’inusable José Vittorio, essai non transformé (5-5, 4ème).
Les castelbriantais ne s’en laissent pas compter, et sur un nouveau beau coup de patte d’Olivier Dusautois, le jeu arrive dans les 22 m des visiteurs, le pack castelbriantais se met en marche, et marque un nouvel essai au prix d’un bel effort collectif, essai non transformé (10-5, 9ème).
Avantage de courte durée, car une nouvelle fois, sous l’impulsion du numéro 8 adverse, les trois-quarts berruyers vont une nouvelle fois aller au bout, et inscrire 5 points de plus, l’essai n’étant pas transformé (10-10, 14ème).
Pas de temps mort en ce début de match, et les castelbriantais vont une nouvelle fois scorer, par l’intermédiaire de Florian Lagrange, essai non transformé (15-10, 21ème).
Juste avant la pause, les visiteurs vont égaliser par l’intermédiaire de leur n°13, qui inscrit là son deuxième essai du jour, essai non transformé (15-15, 38ème).
Au début de la seconde période, Bourges qui prend l’avantage au score, sur pénalité à la 44ème (15-1.
Le deuxième acte va être relativement équilibré entre les deux équipes, mais la défense castelbriantaise va craquer à l’heure de jeu, et encaisser un quatrième essai, non transformé (15-23).
Plus rien ne sera marqué jusqu’au coup de sifflet final.
Un résultat positif pour cette équipe réserve qui se construit au fil des matchs, et qui a pu compter ce dimanche sur l’apport de quelques cadres, mais il reste encore du travail pour gommer les fautes de mains, ou autres, qui ont malheureusement empêché les castelbriantais d’aller parfois au bout de leurs actions.

Equipe Première :
Face à l’ogre Berruyer (5 matchs, 5 victoires, dont 4 avec bonus offensif, un seul point de bonus défensif concédé), les joueurs Sport Athlétique Castelbriantais savaient qu’ils auraient fort à faire pour s’imposer sur leur pelouse du Stade de la Route de Vitré.
Mais contrairement à l’équipe réserve, le début de match des Rouge et Blanc est trop timoré, et ceux-ci sont mis imm édiatement sous pression, notamment par le jeu au pied de l’ouvreur visiteur, qui va débloquer le tableau d’affichage, sur pénalité, à la 9ème minute (0-3).
Les berruyers vont accentuer leur avance au quart d’heure de jeu, suite à un mouvement au large de la ligne de 3/4, l’ailier visiteur va prendre le meilleur sur la défense, et marquer un essai, qui sera transformé (0-10, 15ème).
On commence à craindre le pire, d’autant que le buteur a l’occasion de marquer trois nouveaux points sur pénalité, mais sa tentative passe à côté des perches.
Après cette mauvaise entame, les castelbriantais se reprennent, et vont même prendre à défaut l’arrière garde berruyère suite à une belle séquence des trois-quarts, mais le jeune Dimitri COTY, en position d’ailier, franchit la ligne d’en-but, en coin, et se fait contrer en voulant aller aplatir entre les poteaux, occasion manquée.
Bourges aura la possibilité de prendre 3 points de plus sur pénalité, mais le buteur visite ur manquera la cible pour la seconde fois.
La fin de période est à l’avantage des castelbriantais qui mettent à la faute les joueurs du Bourges XV, ces derniers terminant cette mi-temps à 13, après deux cartons blancs, mais qui restent bien en place malgré tout défensivement.
La seconde période est mieux attaquée du côté des castelbriantais, car même s’ils encaissent une nouvelle pénalité à la 52ème (0-13), ils réagissent immédiatement, et c’est le capitaine Sylvain Prime qui va conclure un bon travail collectif, en marquant en coin, les premiers points de son équipe, essai non transformé (5-13, 53ème).
Regonflés, les joueurs du S.A. Castelbriantais se font plus pressants, mais doivent être très vigilants, à l’image de ce renvoi aux 22 m joué finement par le demi-d’ouverture pour son deuxième ligne, qui transperce plein axe, avant d’être repris.
A l’occasion d’une incursion dans les 22 m locaux, l’ouvreur berruyer ajuste le drop et encaisse 3 points supplémentaires (5-16, 60ème).
Les visiteurs sentent le danger, et se mettent souvent à la faute, ce qui leur vaudra deux nouveaux cartons au cours de cette deuxième mi-temps, dont l’un pour une charge dangereuse en touche.
Profitant de cette supériorité numérique, les castelbriantais tentent de faire plier la défense adverse, à l’image de ces mauls bien travaillés par le pack.
Et c’est à la suite d’un de ces mauls, à 5 m de l’en-but, que Daniel JansenS va s’échapper et aller marquer sous les poteaux, transformation réussie par Simon Massard (12-16, 65ème).
Revenus à hauteur d’un essai, les castelbriantais jettent leur dernières forces dans la bataille, mais les joueurs du Bourges XV, bien en place, parviennent à endiguer les attaques castelbriantaises, dont certaines vont échouer de peu.
Le dernier mot de cette partie reviendra à l’ouvreur berruyer qui va marquer 3 points de plus, sur une pénalité de plus de 40 m en face des poteaux (12-19, 78ème).
Avec encore deux minutes pour essayer d’accrocher le nul, les Rouge et Blanc lancent une dernière chevauchée, mais celle-ci sera stoppée dans les 22 m.
Score final, 12-19.

Face à ce candidat déclaré à la montée en Fédérale 2, et son armada étrangère (entraîneur-joueur néo-zélandais, 3 autres néo-zélandais, un écossais…), le Sport Athlétique Castelbriantais s’est bien battu, mais a dû malgré tout, rendre les armes, et abandonner la victoire et une invincibilité à domicile qui tenait depuis le 1er Avril 2007 (sacré bel exploit au passage…).
Il n’aura pas manqué grand-chose pour décrocher mieux que ce point de bonus défensif, et c’est ce sentiment qui dominait les joueurs au coup de sifflet, mais l’apprentissage de la Fédérale 3 passe par ce genre de rencontres et de belles oppositions comme on a vu ce dimanche.

Prochain rendez-vous, Dimanche 7 Novembre, avec un déplacement intéressant à Saintes (Charente-Maritime), l’autre promu de ce championnat , qui à l’image de Châteaubriant, est bien rentré dans la compétition, comptant d’ailleurs le même nombre de points en autant de matchs joués.

A bientôt, sur et autour du terrain,






Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.