Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Le premières annonces de Bruno Retailleau


Article publié par Châteaubriant Actualités le Lundi 21 Décembre 2015



Le Port de Saint-Nazaire, objet de toutes les attentions de la part du nouveau président Retailleau© nantes.port.fr
Le Port de Saint-Nazaire, objet de toutes les attentions de la part du nouveau président Retailleau© nantes.port.fr
Le tout neuf président de la région des Pays de la Loire, a tenu, à peine élu, à rencontrer le préfet de région pour appeler l’attention de l’État sur 3 sujets essentiels au développement des Pays de la Loire.

Le contrat de plan État/Région

Bruno Retailleau a indiqué au préfet de Région sa volonté de renégocier le Contrat de Plan État/Région. « Je considère que la Région Pays de la Loire a été injustement traitée dans cette négociation ».

• Sur la dotation de l’État

Le CPER (Contrat de Plan État/Région) prévoit 113 euros en Pays de Loire contre 171 euros en moyenne national et même 283 euros en Poitou Charentes. Bruno Retailleau a demandé au Préfet de Région une renégociation pour se rapprocher de la moyenne nationale.

• Sur les infrastructures

Nantes-Angers. Le président de la région a demandé l’engagement d’une discussion sur la ligne Nantes-Angers qui est au bord de la saturation. Il faut notamment utiliser rapidement les nouvelles technologies (ERTMS) qui permettent de faire circuler plus de trains. Il faut aussi étudier rapidement la construction d’une nouvelle voie sur la ligne Nantes-Angers pour que notre Région ne soit pas déclassée par rapport aux autres régions connectées à Paris.

Sur le franchissement de la Loire, le président a demandé le lancement rapide d’une nouvelle étude sur le franchissement de la Loire pour répondre à la fois à la saturation grandissante du pont de Cheviré et la croissance des échanges de marchandises entre le Nord de la Loire et le Sud de la Loire, mais aussi pour que le futur aéroport soit connectés à tous les territoires et notamment au Sud Loire.

L’A831. L’État s’est engagé à trouver une solution alternative à l’A831. Le nouveau président des Pays de la Loire souhaite que cette alternative soit rapidement contractualisée avec l’État.

Le Port de Saint-Nazaire

La mer est le continent du futur et c’est la porte de notre région sur le monde. Or, l’endettement du port ne cesse de croître et son chiffre d’affaires ne cesse de baisser. Il faut sortir d’urgence de cette spirale mortifère, selon M.Retailleau :

« Il faut un changement de gouvernance, une gouvernance plus ouverte, en rapport avec le rôle économique et le concours financier de la Région. Les collectivités sont sous représentées par rapport à l’État qui n’a pas véritablement de vision pour notre grand port Maritime ... On ne peut pas rester impuissant face au déclin du port.
Le port, ce sont des milliers d’emplois ! Il faut aussi un changement de modèle, une nouvelle stratégie plus ambitieuse, le port maritime doit devenir un port industriel. »


 L’emploi

Bruno Retailleau a annoncé une saisine rapide du Conseil Économique Social et Environnemental Régional pour concevoir un plan régional contre le chômage et le décrochage, en associant les acteurs de la société civile, dont les chefs d’entreprises.

Enfin, le président des Pays de la Loire demande au Gouvernement de confirmer que les Pays de la Loire sont la première région française à s’engager dans l’expérimentation d’une coordination régionale des politiques de l’emploi (compétence nouvellement prévues par la Loi NOTRE). « J’ai demandé au Préfet que cette annonce ne soit pas remise en cause après le changement de majorité dans notre Région » a- t-il conclu.




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.