Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Le suicide en Loire-Atlantique


Article publié par Châteaubriant Actualités http://www.paysdechateaubriant.fr le Jeudi 5 Février 2009

Alors que se tiennent les 13èmes journée de la prévention du suicide, Marie-Cécile Goupil de Observatoire régional de la santé des Pays de la Loire publie une étude sur l'autolyse en Loire Atlantique



Le suicide a été à l'origine de 244 décès en 2006 en Loire-Atlantique.
Alors que pour les femmes du département, la mortalité est maintenant proche de la moyenne nationale, pour les hommes, la situation reste défavorable, avec une surmortalité de 17 % par rapport à la moyenne nationale. Etude 2009 suicide
Des décès qui concernent principalement les hommes
On dénombre, en 2006, 244 décès par suicide en Loire-Atlantique, les décès masculins étant trois fois plus nombreux que les décès féminins.
Quel que soit le groupe d'âge, les taux de mortalité masculins sont nettement supé-
rieurs aux taux féminins. Mais l'écart est encore plus marqué avant 44 ans et pour les 85 ans et plus
Le risque de mourir augmente avec l'âge
Chez les hommes, le taux de mortalité varie
de un à trois entre les 25-34 ans et les 85 ans
et plus. Mais cette augmentation avec l'âge n'est pas continue. Ainsi, le taux de mortalité masculin des 55-64 ans (personnes nées dans les années 40) est inférieur de 32 % à celui des 35-44 ans (personnes nées dans les années 1960)

2009_suicidepdl_a4np.pdf 2009_suicidePDL_A4NP.pdf  (230.38 Ko)




Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.