Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Le trafic du port Nantes/Saint-Nazaire en baisse de 1,7%


Article publié par Châteaubriant Actualités le Jeudi 5 Janvier 2012

Le trafic du port Nantes/Saint-Nazaire a affiché en 2011 une légère baisse de 1,7% avec 30,5 millions de tonnes contre 31,09 millions de tonnes en 2010.



Terminal Méthanier et Aéroport de Montoir © Ka Teznik
Terminal Méthanier et Aéroport de Montoir © Ka Teznik
Les importations ont baissé de 4,1% tandis que les exportations progressaient de 5% et représentent près du tiers du trafic total, selon la direction du port.
 
Dans le détail, le trafic énergétique, qui représente les deux-tiers du flux a baissé de 3,8% (20,3 millions de tonnes).
 
Le pétrole brut est en progression de 5,1%, à 8,3 Mt, car "la fermeture de certains marchés, dont les Etats-Unis", a été pour partie compensée par des trafics ponctuels vers l'Afrique. Le trafic de produits raffinés baisse de 0,1%, à 6,3 Mt.
 
En revanche, avec 3,8 Mt, le gaz naturel liquéfié est en baisse de 21,5% "en raison de la concurrence des gazoducs transsibériens et face à des marchés destabilisés par une forte demande asiatique", selon le port.
 
Enfin, avec 1,8 Mt, charbon et coke de pétrole sont en baisse de 7,6%, "lestempératures hivernales ayant été clémentes et la centrale électrique de Cordemais ayant privilégié la réduction de ses stocks de combustible, après une année 2010 ou elle avait été fortement sollicitée pour compenser les difficultés du parc nucléaire francais".
 
Les trafics non énergétiques, qui représentent le tiers restant du flux, progressent de 2,9%, à 10,2 Mt.
 
Les céréales progressent de 2,5%, à 1,5 Mt. "Ce niveau record pour le port de Nantes Saint-Nazaire, le deuxième consécutif, est l'une des conséquences des catastrophes naturelles qui ont impacté les principaux pays producteurs mondiaux, dont l'Australie et la Russie", estime le port.
 
En revanche, le trafic d'engrais chute de 18,8%, à 169.000 tonnes, et les importations d'aliments du bétail baissent aussi de 14%, à 1,7 Mt. Selon le port, "en raison d'une conjoncture économique agricole difficile, les trafics d'engrais sont à la baisse, tout comme les tourteaux de soja, directement concurrencés par le tournesol et le colza métropolitains, moins onéreux".
 
Après une très forte progression en 2010, le sable de mer baisse de 1,8%, à 1,5 Mt, la ferraille baisse de 3,6%, à 389.000 tonnes, tandis que les conteneurs progressent de 6,1%, à 1,8 Mt, et que le roulier fait un bond de 111,3%, à 1 Mt, gràce a la montée en puissance de l'autoroute de la mer, entre Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique) et Gijon (Espagne).
 
Cette ligne, inaugurée à l'automne 2010, a affiché "des résultats supérieurs des trois-quarts aux prévisions initiales de l'armateur LD Lines", indique le port. "En 2011, plus de 18.000 poids lourds ont transité sur la ligne. Le service a également favorisé l'implantation a Montoir-de-Bretagne du groupe CAT qui receptionne, stocke et organise la distribution de vehicules
neufs importés d'Espagne et de Turquie", ajoute le communiqué.

AFP




Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.

Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.