Facebook
Twitter
Mobile
Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Légendes du Pays de Châteaubriant


Rédigé par Christian Bouvet, Guy Le Bris, André Neau. le Vendredi 18 Décembre 2009 à 08:45 |

Conte ou légende ? L’imagination et le merveilleux se retrouvent dans les deux types de récits. La principale différence tient à ce que la légende repose sur un fait historique. Nous sommes en présence d’un conte ou d’une légende suivant que l’élément historique y manque ou y intervient.


Légendes du Pays de Châteaubriant
L’ouvrage présente 62 légendes du Pays de Châteaubriant, puisées à 29 auteurs. Dans ce travail de collecte et d’analyse historique, nous avons exclu les contes pour ne proposer que des légendes.

Les légendes présentées ont toutes été écrites pour être lues. Ce ne sont pas des textes oraux. Il ne faut donc pas y rechercher des perles linguistiques orales, la présence, la gestuelle, la mise en scène du disou devant sa table, sa cheminée ou sur une scène.

C’est pendant les années 1870-1914 que les principales légendes du Pays de Châteaubriant sont écrites ou réécrites. Charles Goudé, Henri Guibert, Pitre de Lisle du Dreneuc, Jean Moisan et Joseph Chapron sont les noms qui se détachent dans un ensemble de 29 auteurs auxquels nous avons puisé pour établir ce recueil.

À ce premier collectage de légendes, nous avons ajouté les légendes concernant les principales « tombes de mémoire » qui abritent des victimes de mort violente pendant la Révolution. Ces tombes sont d’authentiques lieux de mémoire, avec leurs monuments et des textes issus des traditions orales. Chacune de ces tombes offre une énigme dont s’est emparée la légende… Mais elles ne sont pas que cela : depuis deux siècles, elles ont donné lieu, ou donnent encore lieu, à des pratiques de vénération, de pèlerinage, individuelles ou collectives.

Cet ouvrage présente deux parties principales. La première regroupe les 62 textes. La seconde, intitulée « Notices explicatives », propose des présentations et des analyses de toutes les légendes. S’y ajoutent un lexique, les principales sources imprimées des légendes et les principaux recueils de légendes bretonnes.

Une postface propose des pistes d’analyse des légendes du Pays de Châteaubriant. Quelques domaines s’imposent : les êtres des légendes ; les apports des légendes à la connaissance de la société d’autrefois, des hommes et de leurs cadres de vie ; les rapports entre les légendes, la pédagogie, la morale, et notamment la morale chrétienne catholique.

Enfin, les légendes participent à l’univers mental des individus, des groupes, de la société du Pays de Châteaubriant. Les comprendre dans leurs contextes, en y ajoutant une collecte des contes et histoires surtout de tradition orale, invite à poursuivre ce travail. Celui-ci pourrait déboucher sur une analyse anthropologique d’éléments fondamentaux des traditions populaires de notre région. Cette analyse aiderait à mieux comprendre le Pays de Châteaubriant aujourd’hui.

En définitive, notre travail sur les légendes du Pays de Châteaubriant met en valeur la notion de patrimoine culturel. Les légendes du Pays de Châteaubriant sont un conservatoire du patrimoine. Elles sont un trésor culturel et patrimonial.


Christian Bouvet, Guy Le Bris, André Neau.




Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.