Chateaubriant Actualités
 



Les Marches de Bretagne à Pouancé


Article publié le Jeudi 14 Juillet 2011 par Alain Moreau

           

Pour la deuxième édition, 22 compagnies et près de 200 “figurants” à Pouancé Samedi 16 et dimanche 17 juillet, conviées par La Compagnie Le Fol Epervier de Châteaubriant, le temps d'un week-end, pour un voyage médiéval aux environs du 15è siècle.


Les Marches de Bretagne à Pouancé
Les compagnies médiévales présentes les 16 et 17 juillet à Pouancé : Château Essor Blinois, L'Alliance des Lions d'Anjou, Confrérie de Coetquen, Les Lances de Bretagne, Cyrano, Les Amis du Château de la Gravoyère, Fidelis Normannorum, Les Archers d'Ancenis, La Guilde de la Griffe Ailée, Les Fous Gèrent, La Maisnie de Penthièvre, Les Loups de Walpurgis, La Compagnie de Pontcastel, La Maisnie de l'Ordre de l'Hermine, L'Ost de l'Arc Droit, Les Griffons de Saint Hildegarde, Compagnie Sainte Hermine, Barbe Torte, L'Ost du Cheval Noir, Les Epées d'Armorique, La Mesniee de Montinius, La Grasse Poularde, Les compagnons de Rhoazhon, Les Elfiques de Brocéliande, Le Fol Epervier    
L'histoire se passe fin 14e siècle – début 15e

Une fois la ville et le château pris, les Bretons après pillage sont retournés dans leur camp ( juillet 2010 ) , mais à la faveur de la nuit et avec l'appui de la population, des compagnies  Françaises ont pu entrer dans la ville et investir le château qui était mal gardé. Va s'ensuivre toute une série d'évènements pleine de rebondissements.

Vendredi 15 juillet 2011
A partir de 9h00 arrivée des premiers participants. Le campement des Français s'installe dans le château sur le terrain du Patronage et les Bretons s'installent sur le terrain de la Fuye en face le château. On raconte que les Français on repris le château et il risque d' y avoir des querelles dans les faubourgs et sur les terrasses des bistrots .

22H30 -22H45
Départ de troupes de Bretons avec des flambeaux, d'un coté passage autour de l'étang, puis remontée vers la ville et le château, de l'autre passage par les escaliers et accès directe au château. Arrivée devant le château, coup de trompe, ouverture des portes, les Bretons entrent dans la cour du château pour parlementer et se rafraichir. Ils somment les Français de quitter la forteresse sans quoi elle sera investie par la force. La compagnie du Fol épervier  offre un verre avant le début des hostilités.

Les Marches de Bretagne à Pouancé
Samedi 16 juillet 2011
Matinée libre (ouverture du campement au public à partir de 11h00 ). Les derniers Bretons quittent le château et rentrent à leur campement si ils arrivent  à le retrouver .  Arrivée des derniers participants de 9h à 12h00.

14h  musique marotte et les musards au terrain de la Fuye.   
14h30  Un groupe de Bretons part en reconnaissance avec à sa tête Jacques sans terre.

Vers 15h00 au environ de la porte Angevine le Groupe tombe dans une embuscade menée par le perfide et ignoble capitaine Geoffroi de Baskerville de l'alliance des lions à la solde de    Jean II. Jacques sans terre  et ses hommes après s'être défendus vaillamment, sont faits prisonniers et emmenés au château.

16h15 musique Marotte et les Musards au château
Les compagnies Françaises descendent en force vers le camp des Bretons pour parlementer avec : Ils veulent négocier la vie des otages contre rançon et repli de l'Ost Breton vers Chateaubriant. Les musiciens sont à leur tête. Les Bretons demandent du temps pour rendre réponse, ils proposent aux Français une trêve pour cette fin de journée et l'abbé Gros Jean les invite à festoyer ensemble au château. Les Bretons acceptent et les informent qu'ils passeront dans la soirée.
    
17h spectacle équestre sur le champ de la fuye
17h45 spectacle musicale marotte et les musards au château.
Entrainement des archers sur le champ de la Fuye. Animations pour le public,  mise en place de jeu d'adresse, visite des campements .

19h
spectacle musicale de marotte et les musards au château.
19h30
Que l'on dresse les tables il ne sera pas dit que les Français ne savent pas recevoir leurs hôtes.

Dimanche 17 juillet

Matinée libre, ( campement ouvert au public à partir de 11h00 ) après 10h00, escarmouches, coup de mains, tirs à la poudre, assassinats, tortures à volonté de ceux qui ont chanté toute la nuit.11h passage des musiciens marotte et les musards en ville avec escorte .
14h musique marotte et les musards sur le champ de la Fuye
14h15 La trêve est terminée , un messager informe les Français que les Bretons refusent de  lever le siège  et que si les Français ne rendent pas les otages et quittent le château , ils donneront l'assaut .
14h30 Comme réponse , les Français tirent sur le camp Breton depuis la terrasse d'artillerie. Les amabilités sont terminées. Les Bretons répliquent .
Tirs à la poudre, et volées de flèches assombrissent le ciel .

14h45 musique marotte et les musards sur le champ de la Fuye
15h Un premier groupe de Bretons part pour contourner l'étang et rentrer dans la ville par le chemin de l'abreuvoir tandis qu'un autre remonte directement par la rue du Grand Moulin .
Les Français se mettent en embuscade pour ralentir la progression des Bretons. La jonction des deux groupes se fait au niveau de l'entrée du château.

On tire, on crie, la porte est enfoncée à l'aide d'un bélier , les Bretons rentrent dans le château où les Français tentent de les repousser.
Voyant que l'issue de la bastaille est incertaine le capitaine Geoffroi de Baskerville demande à prendre langue : On parlemente
Les Français acceptent de quitter le château et de rendre la clef et les otages mais ce ne sera que partie remise car l'année prochaine ils reviendront en force assiéger Chateaubriant pour     reprendre leur dû ...
16h45-17h spectacle musical Marotte et les musards au château,  puis  vers 18h-18h30

Pratique : Adultes : 2 € / Enfants de + de 12 ans : 1 €
Gratuit pour les - de 12 ans.
Rafraichissements et restauration sur place.
Avec Georg  Christian,  facteur d'arbalètes médiévales Marotte et les Musard, musique médiévale, La boutique médiévale de Caen, jeux médiévaux & objets en cuir, Géraldine Lenogue, calligraphe, Sylvie Lantinier,  fabrication de sirops & vins médiévaux Plumes et Pinceaux, enluminure et calligraphie, L'Echoppe Médiévaledu Puy en Velay, L'Echoppe Historique, Olivier Dongayan, maroquinier Baudry Freddy,  chaussures artisanales
    
Lundi 18 juillet

On ramasse les cadavres de la fête  on enterre les morts, on plie les tentes et les gaules (pour ceux qui campent au bord de l'étang ) et on rentre chacun chez soi sans avoir oublié de s'embrasser. La reprise des hostilités aura lieu le week-end qui suit le 14 Juillet 2012 à Chateaubriant .
                        





Châteaubriant Actualités  par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN  2257-8501.
Déclaration N°1143762CNIL Siret : 498 366 988 00018-APE : 9499Z. CPPAP en cours