Facebook
Twitter
Mobile
Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Lionel Bord, invité d'Utopik, au Conservatoire


Rédigé par Châteaubriant Actualités le Lundi 13 Janvier 2014 à 06:58 |

Lionel Bord, invité d'Utopik, au Conservatoire
UTOPIK, à la rencontre de Lionel Bord.

Lionel Bord est né en 1976. Il commence la musique par l’apprentissage du basson au Conservatoire National de Région de Nantes puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSM) où il obtient un Premier prix dans cette discipline en 1998. Il étudie la composition et l’orchestration avec Allain Gaussin avant d’être admis en 2001 dans la classe d’Emmanuel Nunes au CNSM de Paris.

Il travaille l’analyse avec Frédéric Durieux et Alain Mabit, les nouvelles technologies appliquées à la composition avec Luis Naon, Yan Geslin et Tom Mays et l’orchestration avec Marc-André Dalbavie.

Il obtient un Prix d’Analyse en 2002 et un Prix de Composition à l’unanimité en 2006.

Ses pièces abordent tous les types d’effectifs, du solo à l’orchestre symphonique. Il collabore avec le Duo Maderas, les quatuors de saxophone Habanera et Axone, l’Orchestre Poitou-Charentes, ainsi qu’avec les chefs d’orchestre Arie Van Beek, Guillaume Bourgogne, François-Xavier Roth, Dominique My et Christoph Eschenbach. Après avoir été pendant trois ans le basson solo de l’orchestre de l’Opéra de Rouen, il intègre, en octobre 2003, l’Orchestre de Paris. Il est également membre de l’ensemble Multilatérale.

A partir de 6 ans. Gratuit - Sous réservation de billetterie et dans la limite des places disponibles
Jeudi 16 janvier 2014 19h30 - Auditorium du Conservatoire Intercommunal
Réservation et Billetterie auprès du Conservatoire Intercommunal.
6 rue Guy Môquet - 44110 Châteaubriant – Tél. 02 40 81 15 87

Utopik

Créé en 2004 à Nantes, l'Ensemble Utopik est un collectif de musiciens interprètes passionnés par le répertoire des XXe et XXIe siècles. De la rétrospective à la création, il a pour ambition - utopie réalisable - de faire vivre les œuvres d’aujourd’hui ou d’un passé récent souvent peu jouées, de promouvoir la création et surtout de tisser des liens étroits entre les lieux de production, les créateurs et des publics multiples, non nécessairement initiés à l’art contemporain ou aux esthétiques de la musique dite contemporaine. Le répertoire visé est celui de la musique de chambre et des formations réduites dirigées. Etant donné la diversité des œuvres jouées, l’Ensemble Utopik est un ensemble à géométrie variable.

Concert après concert, l'Ensemble Utopik construit peu a peu une réputation de grande exigence artistique et d'accessibilité à des publics non initiés.



Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.