Facebook
Twitter
Mobile
Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Lise et Pierre Lapointe au Théâtre de Verre


Rédigé par Châteaubriant Actualités le Vendredi 27 Janvier 2012 à 10:27 |

Une scène, deux talents, samedi 4 février reçoit Lise et Pierre Lapointe au Théâtre de Verre à Châteaubriant


Lise et Pierre Lapointe au Théâtre de Verre
Lise

Chanson
Il paraît que Dominique A l'a repérée sur le Net et qu'il a succombé à ses chansons acidulées... Ah bon ? Aux premiers instants pourtant, la voix est horripilante, curieusement perchée dans des aigus stridents. Sur le titre suivant, la jeune femme baisse d'un ton... mais garde ce timbre de lolita enrhumée qui n'en finit plus de contaminer les jeunes chanteuses. A quoi pensait-il, Dominique, en recommandant la jeune femme à sa maison de disques ? Peut-être aux autres morceaux, bizarrement cantonnés à la seconde moitié de l'album. On les a écoutés sans plus rien en attendre... et ils nous ont bien eue !

Seule au piano, Lise s'y montre capable d'envolées mélodiques, simples mais lyriques, et de chansons fines mais affirmées qui s'enroulent autour de nous comme des boas musicaux, et donnent l'envie de s'y attarder. Les textes n'attrapent pas la poésie qu'ils visent pourtant par le truchement d'un vocabulaire savamment décalé, mais ce n'est pas grave : ils ont un charme suranné qui s'avère attendrissant - par ailleurs, la demoiselle, qui vit à Detroit, chante aussi en anglais. Curieux premier disque : aussi surréaliste que cela paraisse, Lise se promène quelque part entre Marie-Paule Belle et Emilie Simon. Il fallait y penser. Et il faudra la suivre.
Valérie Lehoux Télérama

Pierre Lapointe

Dandy cynique au sourire carnassier, qui prend toujours soin de ponctuer ses «chansons dépressives» par des interventions hilarantes parfois dignes des meilleurs one-man show, le québecois Pierre Lapointe nous ravit avec une version dépouillée de ses plus beaux titres.

Poète, chanteur, pianiste, mélodiste, joyeux causeur touchant et drôle, il habite tout l’espace, et livre un spectacle des plus personnels avec de grands moments d’émotion en perspective.
En novembre 2009, il présente un nouveau spectacle, seul au piano, dans le cadre de Coup de cœur francophone. C’est un succès instantané et ce spectacle tournera au Québec et en France au cours des prochaines années.
En février 2010, il fait partie de la délégation d’artistes francophones qui représentent le Québec dans le cadre du volet culturel des Jeux olympiques de Vancouver. Ce séjour fut rendu possible grâce à la contribution financière de la Ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec.
En mars 2010, il effectue une tournée de 18 représentations du spectacle Sentiments humains en France et en Belgique, dont une représentation à Paris, à La Cigale.
À l’été 2010, alors qu’il travaille à l’écriture de la musique d’un film québécois et la tournée Sentiments humains se termine au Club Soda à Montréal dans le cadre des FrancoFolies de Montréal.


A voir absolument !

Théâtre de Verre
Place Charles de Gaulle, Châteaubriant
Samedi 4 février – 20h45



Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.