Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Loire-Atlantique : qualité des eaux de baignades et des sites de loisirs nautiques au 1er août 2009


Article publié par Châteaubriant Actualités http://www.paysdechateaubriant.fr le Vendredi 7 Août 2009

La situation est globalement satisfaisante avec cependant quelques dégradations de la qualité des eaux, à la fin du mois de juin et au mois de juillet, liées aux précipitations intervenues sur cette période : quelques plages sont classées de moyenne qualité (B) sur le littoral de notre département.



Loire-Atlantique : qualité des eaux de baignades  et des sites de loisirs nautiques au 1er août 2009
Afin d’assurer la protection sanitaire des usagers des sites de baignade et de loisirs nautiques, une surveillance de ces zones est mise en œuvre par les services de la DDASS tout au long de la saison estivale
 

1. Qualité des eaux de baignade et de loisirs nautiques
 
74 plages du littoral de Loire Atlantique, 8 sites de baignade en eau douce et 35 sites de loisirs nautiques font l’objet d’une surveillance sanitaire : la qualité microbiologique et chimique de l’eau est contrôlée à intervalles réguliers (10 jours) pendant la saison estivale.

Qualité  des sites de baignades au 1er août 2009
 
* Baignades en mer : 56  plages sont de bonne qualité, 17  de qualité moyenne et 1 plage à été momentanément contaminée (plage de Port Giraud à La Plaine sur Mer)

Baignades en eau douce : 7 sites sont de bonne qualité et 1 site de qualité moyenne

Présence de méduses sur le littoral

Depuis quelques jours des méduses potentiellement dangereuses ont été  repérées au nord et au sud du littoral de notre département.
 
Ces méduses de type Physalia physalis, reconnaissables à leur couleur bleutée lorsqu'elles sont immergées, sont dotées filaments pouvant atteindre plusieurs mètres. Le contact avec ces filaments provoque des lésions cutanées très douloureuses de type brûlure ou urticaire. Des symptômes plus généraux peuvent apparaître : sensation de malaise, accélération du rythme cardiaque et de la pression artérielle, vertiges, douleurs abdominales. Une prise en charge médicale est alors nécessaire. Des complications sont possibles chez les sujets fragiles.
 
En conséquence, il est demandé aux estivants d'être vigilants, de ne pas toucher ces animaux même échoués et de prévenir sans délai les postes de secours en cas de découverte.
 
Cyanobactéries en eau douce : vigilance
 
Les analyses sont complétées pour les baignades et les loisirs nautiques en eau douce d’une recherche des cyanobactéries. Ces algues qui peuvent entraîner une coloration verte intense de l’eau, sont en effet susceptibles de libérer des toxines qui peuvent être à l’origine de risques sanitaires (irritations et rougeurs de la peau, du nez, de la gorge, des yeux, diarrhées, nausées, vomissements).  La prolifération des algues est actuellement forte dans l’eau de certains sites de baignade et de loisirs nautiques de Loire-Atlantique .
 
Aucune mesure d’interdiction de pratiques d’activités nautiques n’est en vigueur mais des mesures de précaution doivent être observées sur certains sites (consulter l’information affichée sur place ou le site internet de la DDASS ).

Modalités d’information du public
 
Les résultats d’analyses des eaux de baignade et des sites de loisirs nautiques ainsi que, le cas échéant, les conseils de prudence ou les mesures d’interdiction sont communiqués aux communes.
 
Ces informations sont disponibles dans les mairies et sont affichées sur les sites.
 
Les données actualisées de la surveillance peuvent également être consultées sur le site Internet des DDASS et DRASS des Pays de la Loire : http://pays-de-la-loire.sante.gouv.fr



Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.

Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.