Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Pas d'enthousiasme pour se rapprocher de Châteaubriant


Article publié par Alain Moreau le Jeudi 10 Décembre 2015

Les derniers conseils municipaux du Secteur de Derval viennent de se prononcer sur la fusion avec Nozay ou avec Châteaubriant.



Jean Louër, président de la com com et maire de Derval © CCSD
Jean Louër, président de la com com et maire de Derval © CCSD
Le préfet de Loire-Atlantique propose la fusion de la communauté de communes de la région de Nozay (14 979 habitants) avec celle de Derval (10 758 habitants) dans le projet de Schéma Départemental de Coopération Intercommunale (SDCI) qui est soumis à l'avis des communes et intercommunalités. La loi NOTRe (Nouvelle Organisation du Territoire de la République) publiée le 7 août 2015 oblige en effet les communautés de communes de moins de 15 000 habitants à se regrouper avec d’autres avant le 31 mars 2016.

Le conseil communautaire de la communauté de communes du Secteur de Derval a voté le 24 novembre contre ce projet de SDCI et pour la fusion avec Châteaubriant par 16 voix contre 11 à bulletins secrets. C'était le souhait de son président Jean Louër.

Mais les conseils municipaux des 7 Communes de la communauté viennent majoritairement de voter l'inverse. Quatre communes (Lusanger, Mouais, Jans, et St Vincent des Landes) approuvent en effet le SDCI qui prévoit une fusion avec Nozay, et seulement 3 communes (Derval, Marsac et Sion les Mines) rejettent ce SDCI et privilégient le rapprochement avec Châteaubriant.

De leur coté les élus de la communauté de communes de la région de Nozay ayant perdu patience sur l'élaboration du SCoT avec Châteaubriant qui n'a pas démarré depuis 2009, et n'arrivant pas à partager avec Alain Hunault une méthode de travail, ont confirmé par 21 voix contre 3, lors du conseil communautaire du 2 décembre dernier, le rejet de la fusion avec Derval, et la volonté de maintenir leur périmètre en l'état, en privilégiant à l'avenir un rapprochement avec les intercommunalités du sud, en dehors du Pays de Châteaubriant.

En novembre dernier, lors d'un conseil municipal à la Grigonnais, commune du secteur de Nozay, Monique Jamin, maire argumentait :
"L'appartenance de la communauté de communes de Nozay à l'aire urbaine nantaise, et non à celle de Châteaubriant, d'abord. Une véritable cohérence territoriale qui s'affirme avec les intercommunalités du pôle métropolitain : le nouveau pays touristique, une candidature commune avec les communautés de communes du pays de Blain... Les communautés de communes d'Erdre et Gesvres et de Loire et Sillon pour le programme Leader 2014-2020. Et les enjeux communs entre les communautés de communes de Nozay et de Blain en matière d'emploi, agriculture, enfance, jeunesse, d'accompagnement du vieillissement de la population et du handicap, du sport... »

Concernant le SDCI, lors de ce même conseil, les élus de la Grigonnais refusaient à l'unanimité une fusion avec Derval.

(1) Le bureau de la communauté de communes du secteur de Derval est composé du président : Jean Louër, maire de Derval; des vice-présidents : Alain Duval, maire de Marsac-sur-Don, Alain Rabu, maire de Saint-Vincent-des-Landes, Jean Gavaland, maire de Lusanger, Bruno Debray, maire de Sion-les-Mines, Yves Daniel, député-maire de Mouais; et d'un membre : Philippe Macé, maire de Jans.


 




Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.