Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Réception de Quimper – Dimanche 13 Mars 2011


Article publié par benoit Massard le Jeudi 17 Mars 2011



Pour cette antépénultième journée de championnat, le Sport Athlétique Castelbriantais recevait le club de Quimper, déjà condamné à la descente, et qui, dans la semaine, avisait du forfait de son équipe Réserve ; un seul match donc au programme de ce dimanche un brin printanier.

Le forfait de l’équipe Réserve de Quimper a eu pour conséquence d’obliger les coachs castelbriantais à opérer certains choix pour la composition de l’équipe, ce qui n’est jamais évident, ni pour les coachs, ni pour les joueurs évincés.

Ce sont les Castelbriantais qui donnent le coup d’envoi, et mettent immédiatement la pression sur les épaules des visiteurs, pression qui se concrétise par deux essais, l’un par le trois-quarts centre Dimitri COTY, essai transformé (7-0, 2ème), et l’autre, par le deuxième lign e Franck ACHO, suite à une pénalité rapidement jouée à la main dans les 22 mètres, essai transformé (14-0, 4ème).
Le match est pris par le bon bout par les locaux, mais ces derniers oublient rapidement quelques principes de base, et remettent Quimper dans le sens de la marche, l’arrière visiteur parvenant à prendre la défense à défaut, essai non transformé (14-5, 8ème).
En mêlée fermée, les Rouge et Blanc dominent leurs adversaires, en leur chippant trois ou quatre introductions, mais ne parviennent pas à concrétiser.
Au contraire, les Quimpérois, un peu truqueurs, récupèrent bon nombre de ballons sur les zones de rucks, et malmènent l’alignement castelbriantais.
Le capitaine Sylvain PRIME aura l’occasion, de donner un peu plus d’air à son équipe, mais, par deux fois, il est repris après une longue course à quelques mètres seulement de la ligne d’essai.
Multipliant trop souvent les fautes à son goût, l’arbitre de la rencontre sort un premier carton b lanc à l’encontre des Quimpérois, qui finissent cette première période en infériorité numérique, ce dont ne profitent pas les locaux.
Dès le début de la seconde période, les Castelbriantais se projettent à nouveau dans le camp adverse, et à la suite d’un bon mouvement général, Benoit CHAPON, placé en bout de ligne marque un nouvel essai pour les siens, la transformation, difficile, n’est pas réussie (19-5, 47ème).
C’est ensuite au tour de Châteaubriant de se retrouver en infériorité numérique, sur à la sortie sur carton jaune de Dimitri BERTHELOT, coupable d’un mauvais réflexe.
Sur la touche qui suit en faveur des Quimpérois, à l’intérieur des 22 m castelbriantais, les Rouge et Blanc tentent de jouer avec le règlement, en s’écartant alors que leurs adversaires se lient sans opposition, mais ce point de règlement a sans doute échappé au directeur de jeu, qui les laisse progresser et marquer un essai collectif, non transformé (19-10, 51ème).
Cet essai sonne la révolte des Castelbriantais, qui, sous l’impulsion de Daniel JANSSENS, rentré peu avant la mi-temps, vont accélérer le jeu et marquer un nouvel essai par l’intermédiaire de B. CHAPON, servi par son compère de la 3ème ligne, B. MASSARD, essai transformé (26-10, 54ème), imité quelques minutes plus tard par le capitaine S. PRIME, bien servi en bout de ligne, et qui n’a plus qu’à « mettre les cannes », essai là aussi transformé (33-10, 57ème).
Ayant fait le plus dur en récupérant le point de bonus offensif, les Castelbriantais se rendorment quelque peu, d’autant qu’ils se trouvent une nouvelle fois réduits à 14, après la sortie sur carton blanc du pilier Jérémie PASQUIER, pour fautes collectives répétées.
Mais les Quimpérois, bien que valeureux et accrocheurs, n’ont plus les armes pour venir troubler la défense des locaux.
Les Castelbriantais vont même finir le travail dans les 5 dernières minutes de la rencontre, en inscrivant deux nouveaux essais, le premier par l’intermédiaire de David WARIN, essai transformé (40-10, 76ème), et le second par Eric LOUVEL, qui, bien que ceinturé par deux adversaires, parvient à aplatir le cuir dans le coin de l’en-but, essai non transformé (45-10, 79ème).
Score final, 45 à 10, avec à la clé, le point du bonus offensif.
Même si tout n’a pas été parfait, loin s’en faut, les Castelbriantais ont rempli leur contrat en respectant cette équipe de Quimper, et en prenant les 5 points.

Privé de 2 points suite à la décision de la Commission de discipline, suite au match du 30 Janvier à Thouars, le Sport Athlétique Castelbriantais compte désormais 5 points de retard sur Thouars (6ème)
Le suspense du maintien restera entier jusqu’à la dernière journée de ce championnat (et peut être même au-delà, compte tenu des plays-off, des descentes de Fédérale 2, des montées d’Honneur…)

Prochain rendez-vous du S.A.C., Dimanche 20 Mars, avec un long et difficile déplacement à Issoudun (département 36), qui reste sur 14 succès consécutifs ; pendant ce temps, Thouars ira défier Saintes sur ses terres.

A bientôt, sur et autour du terrain,

http://sac.rugby.club.fr



Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.