Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Salon de l’agriculture : Paradoxe


Article publié par Alain Moreau le Lundi 27 Février 2006



Salon de l’agriculture : Paradoxe
Au-delà du H5N1 et des aléas économiques et sociaux induits par la peur de ce virus, le Salon 2006 révèle aussi les paradoxes auxquels sont confrontés les agriculteurs.

On y fait concourir les meilleurs vignerons français avec souvent les meilleurs vins du monde, tandis qu’une majorité de viticulteurs subissent la mévente, la chute des cours et la baisse du revenu pour des vins dont la qualité ne cesse de progresser.

Le concours des fromages de Paris Expo va médailler des produits haut de gamme alors que le prix du lait payé aux producteurs est en baisse constante depuis plus de deux ans.

Le Salon expose les meilleures races bovines à viande du monde issues de nos régions, mais une simple décision de libéralisation des échanges prise à l’OMC peut mettre cette filière en péril.

Les pommes du val de Loire s’offrent aux dents de consommateurs sur le Salon, tandis que les arrachages de jeunes vergers sont décidés dans les bassins de production parce que la Commission européenne a multiplié par trois les volumes d’importations par rapport aux quotas initialement autorisés et provoqué l’effondrement des cours à la production.

Quand la situation faite à une profession multiplie à ce point les paradoxes, elle devrait interpeller les responsables politiques français. Elle concerne aussi chacun de nous comme consommateur.





Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.