Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Sarracenia, la plante tueuse du frelon asiatique


Article publié par Alain Moreau le Dimanche 21 Juin 2015



Sarracenia oreophila au jardins des Palntes de Nantes © Alain Moreau
Sarracenia oreophila au jardins des Palntes de Nantes © Alain Moreau
Une étude menée depuis l'automne dernier par François Meurgey, entomologiste au Muséum d'histoire naturelle et Romaric Perrocheau directeur du jardin de Plantes de Nantes sur le Sarracenia, une plante carnivore prometteuse dans la lutte contre le frelon asiatique.

Les Sarracenia sont originaires des États-Unis et du Canada. Ces plantes carnivores dites passives ont la capacité de piéger le frelon asiatique. La plante en forme de cornet surmontée d'un chapeau afin de protéger de la pluie les sucs sécrétées par les glandes nectarifères qui attirent les insectes. Le long de ce calice, des pils disposés empêchent les insectes de remonter. L'étude menée à Nantes a permis de piéger 600 mouches et 600 frelons. Les Sarracenia ont une endurance au froid exceptionnelle et poussent dans les milieux humides et la tourbe.


Un espoir pour les apiculteurs

Originaire de Chine, d’Afghanistan et du Nord de l'Inde, Vespa velutina le frelon asiatique est arrivé en France au milieu des années 2000. Les nids dans les arbres peuvent atteindre deux mille frelons. Leur nourriture est principalement  constitué de mouches, de guêpes et d'abeilles domestiquées. Le frelon se positionne à l'entrée de la ruche et provoque de sérieux dégâts chez les apiculteurs.

Le Sarracenia pourrait être une des armes naturelles pour freiner les populations exponentielles de frelons asiatiques.

 





1.Posté par Pierre le 22/06/2015 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très intéressant , et semble-t-il efficace et écologique ! Merci .

2.Posté par Laurent G le 24/06/2015 13:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien ne dit si les abeilles ne sont pas piégées
Et ou peut on en trouver..a suivre.

Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.