Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Tempête : le Conseil général dresse un 1er bilan en Loire-Atlantique


Article publié par Châteaubriant Actualités http://www.paysdechateaubriant.fr le Lundi 1 Mars 2010

Rafales de vent (plus de 100 km/heure), fort coefficient de marée (105), mer agitée… Suite à la tempête dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 février en Loire-Atlantique, le Conseil général présente un premier bilan.



Cet après-midi, Patrick Mareschal, son président, et, Bernard Deniaud, vice-président, chargé de l’environnement et des voies de communication, se rendront sur les secteurs les plus touchés en Loire-Atlantique, commune des Moutiers, traict du Croisic et la digue de protection des marais salants à Batz-sur-mer. Au-delà des premières mesures, notamment une aide à la reconstruction de la digue de protection des marais salants à Batz-sur-Mer, ils réaffirmeront leur soutien aux maires concernés et leur solidarité aux habitants les plus touchés.

Le Conseil général de Loire-Atlantique, en charge des routes, des voies navigables, des bâtiments départementaux, des collèges et de 3 ports (Pornic, le Croisic et La Turballe), dresse un premier bilan sur les conséquences de la tempête qui a touché le département dans la nuit de samedi à dimanche. Durant la nuit, les équipes départementales chargées des routes ont assuré 72 interventions, dues notamment à des obstacles sur la chaussée, des inondations, ou accidents légers. Quatre sections de Routes départementales (RD) du réseau secondaires sont aujourd’hui fermées à la circulation : RD 90, entre Bouée et Lavau-sur-Loire, et entre Lavau et Donges ; RD 255 entre Avessac et Ste-Marie ; RD 125 entre Masserac et La Chapelle de Brain ; RD 114 entre Paimboeuf et St-Père-en-Retz.

Le Port du Croisic, le plus touché des 3 ports du Département, a vu ses quais inondés, la capitainerie endommagée et des commerces touchés. A Pornic, des pontons ont été abîmés, les quais également inondés.  

Le trafic des bacs de Loire a subi quelques perturbations, ainsi que les cars Lila circulant notamment sur les routes inondées (De Corsept à Paimboeuf). Les collèges n’ont pas subi de dégâts majeurs.

Au-delà de ses domaines de compétences, le Conseil général est attentif à la situation de l’ensemble des communes du littoral, les plus durement touchées par la tempête :

- Bernard Deniaud sera à Guérande et Batz-sur-mer cet après-midi pour rencontrer les acteurs et élus locaux concernés, et constater les lourdes conséquences de la tempête sur la digue de protection des marais salants. Étendue sur plus de 20 km de long, plusieurs brèches d’une quinzaine de mètres ont provoqué l’inondation de quelques 1 000 ha de salines. Le vice-président du Conseil général, chargé des voies de communication et de l’environnement, indique : « le Conseil général, qui participe de manière continue au financement des travaux d’entretien de la digue, avait engagé une étude diagnostic sur l’état général de cet ouvrage. Cette étude permettra en liaison avec l’association syndicale des marais de Guérande, propriétaire de la digue, de programmer les travaux de remise en état et ceci d’autant plus après les dégâts causés par la tempête. Dans ce contexte, nous proposons au syndicat de prendre en charge l’ensemble des travaux de réparation, qui devront être réalisés avant le prochain épisode de grande marée, fin mars ».

- Patrick Mareschal sera à 15 h sur un autre site durement touché, le port du Collet des Moutiers en Retz, où deux personnes se sont noyées. « Je pense avant tout aux familles des deux victimes. Et le président du Conseil général d’affirmer : nous aiderons, à la hauteur de nos moyens, les maires des communes touchées par cet événement météorologique rare. Nous serons attentifs au bilan définitif de la Loire-Atlantique et aux besoins exprimés tant par ses habitants, que les élus locaux, ou encore des professionnels de la mer, qui pourraient être touchés par cet événement naturel exceptionnel.»

Enfin, le président du Conseil général, qui regrette la disparition de deux pêcheurs à pied à Piriac et d’un couple de retraités au port du Collet, appelle à la vigilance en raison des phénomènes d’inondations et de crues qui pourraient survenir lors des prochaines marées à forts coefficients. 



Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.

Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.