Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Un octogénaire condamné à 8 ans de prison pour viols et agressions sexuelles


Article publié par Châteaubriant Actualités le Mercredi 14 Décembre 2011

Un homme de 84 ans, famille d'accueil pour le Secours catholique, a été condamné mercredi par la cour d'assises du Morbihan à huit ans de prison pour des agressions sexuelles sur trois fillettes et viols sur deux d'entre elles, entre 1994 et 2005.



VANNES, 14 déc 2011 (AFP) - L'avocat général avait requis cinq ans de prison, dont une partie avec sursis, contre cet homme, un ancien receveur des postes, marié, qui a eu sept enfants et onze petits enfants. La cour d'assises a été au-delà des réquisitions, condamnant à huit ans de prison ferme l'accusé qui a toujours nié les faits et assuré qu'il s'agissait d'un complot. "Les enfants étaient placés dans cette famille par le Secours catholique pour les vacances, ils y revenaient pour certains tous les ans", a expliqué à l'AFP Me Sylvie Adde-Daniel, qui défendait deux jeunes victimes.  Les deux fillettes, des soeurs originaires de Poitiers, ont été accueillies dans la famille deux années de suite, de 2003 à 2005. La plus jeune a été victime d'agressions sexuelles alors qu'elle était âgée entre 6 et 8 ans; sa soeur ainée a elle été victime d'agressions sexuelles et viols de ses 7 ans et demi à 9 ans. Les deux soeurs âgées aujourd'hui de 14 et 16 ans ont dénoncé les faits à leurs parents en 2005, avant que le Secours catholique ne soit alerté, puis les gendarmes. Les enquêteurs ont réussi à retrouver une partie de la douzaine d'enfants accueillis dans cette famille et retrouvé une autre plaignante, victime d'agressions sexuelles et de viols de 1994 à 1999 alors qu'elle était âgée de 7 à 12 ans. La victime est aujourd'hui âgée de 25 ans. L'homme de 85 ans, avant que n'éclate cette affaire, avait "une vie relativement tranquille" et n'avait jamais eu le moindre problème avec la justice, a relevé Me Adde-Daniel.  Un examen neurologique a été effectué et a écarté tout problème lié à l'âge (démence, alzheimer...) ayant pu expliquer les actes de l'octogénaire, a précisé l'avocate.




Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.

Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Siret : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.