Facebook
Twitter
Mobile
Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Une Fiat 500 au carrefour de la danse, du théâtre et du cinéma


Rédigé par Châteaubriant Actualités le Mardi 5 Août 2014 à 16:01 |

Une fiat 500 dans la cour du château de Châteaubriant, ce dimanche 10 août. Danse, théâtre et cinéma, les Beaux Jours continuent...


Par la cie Ke Kosa (44).
 
« 500 » est une création mêlant divers arts : danse contemporaine, théâtre et cinéma. A bord de leur Fiat 500 de 1972, les artistes évoluent dans un espace réduit où, des corps en mouvement, se dégagent poésie et suspens. Une aventure pimentée à l’italienne parsemée d’une touche d’imagination, de désespoir, de délicatesse et d’émotion à vivre en famille ! 500 propose une expérience visuelle-sensorielle et un voyage dans l’imaginaire. Protagonistes : un homme, une femme et une voiture.
 
Dans une narration poétique, étonnante et riche en symboles, danse contemporaine, gestes du quotidien et gestes théâtraux cohabitent.
500 se rapproche d’un plan séquence cinématographique de 40 minutes, à la frontière du théâtre et de la danse. Le corps qui vit en est le roi.
500 km plus loin, 500 heures plus tard dans un no man's land, deux égarés font face au temps qui passe.
 
Délicatesse et désespoir, invention et émotion, un pas de trois tout à fait inattendu!
La troisième création de la Compagnie Ke Kosa naît du désir d'entrelacer divers langages (la danse contemporaine, le théâtre et le cinéma) et de confronter le corps dansant à un objet scénographique, à la fois symbolique et porteur de contraintes créatives (une FIAT 500 de 1972).
Durée : 45 min - à partir de 7 ans 
Dans la limite des places disponibles, réservation conseillée au 02 40 28 20 20
Dimanche 10 août à 15h et 17h au château de Châteaubriant 
Entrée gratuite - Place Charles de Gaulle.
 
 
 
 

500 (1) ©Stéphane Tasse
  • 500 (1) ©Stéphane Tasse
  • 500 (7) ©Stéphane Tasse
  • 500 (13) ©Stéphane Tasse
© Stéphane Tasse
Interprétation : Simon Le Moullec, Giulia Arduca.
Mise en scène : Anne Morineau avec la collaboration de Giulia Arduca et Simon Le Moullec.
Chorégraphie : Giulia Arduca.
Création Sonore et Régie : Christophe Sartori.
Dispositif lumineux : Marie Giraudet, Guillaume Brunet
Diffusion : Ulrich Brunet / REZOrue.
Production de la Compagnie Ke Kosa, coproduction Musique et Danse 44, avec la participation du Théâtre National de Bretagne.
Aide à la création de la Ville de Nantes, du Conseil Général de Loire-Atlantique, de la Région Pays de La Loire, avec le soutien des Espaces Culturels L.S. Sénghor et Cap Nort, des théâtres Carré d'Argent, Quai des Arts, Espace de Retz et la commune de Notre Dame de Monts.