Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Châteaubriant toujours Bretonne ?


Article publié par Adrien Pellet le Mercredi 1 Octobre 2014

La manifestation en faveur de la réunification de la Bretagne samedi 27 septembre 2014 a réuni entre 15 000 et 40 000 personnes à Nantes. Quel est la place de Châteaubriant dans tout cela ? Quels avantages sociaux et économiques en tirerait la ville ? Gros plan sur une cause dont la mobilisation ne fait que croître (Presque le double du dernier rassemblement il y a 3 mois).



Jonathan Guillaume © Alain Moreau
Jonathan Guillaume © Alain Moreau
Entretien avec Jonathan Guillaume, Castelbriantais de 32 ans, porte-parole du collectif  44=BREIZH   et patron du bar La Charrue à Châteaubriant   ,

 -CA : Jonathan Guillaume, comment expliquer le succès croissant de la mobilisation en faveur de la réunification de la Bretagne ?

« Nantes en Bretagne », c'est une revendication portée depuis très longtemps dans la population, ou en tout cas une question dont tout le monde débat ici.
L'origine de ce qui peut être appelée la « partition administrative de la Bretagne » remonte à l'occupation allemande, et a été entérinée lors de la création des conseils régionaux en 1972. A l'époque ceux-ci n'ont qu'une existence « sur le papier », ils n'ont aucun pouvoir et les conseillers ne sont pas élus.
Petit à petit, les différentes régionalisations ont amené cette strate administrative à avoir un réel rôle politique. Mais, à aucun moment on a posé la question à la population de ses délimitations et de ses pouvoirs. C'est un échelon administratif qui s'est imposé d'en haut, sans considération des attentes de la population.

Au moment où le gouvernement annonce une réforme et une modification des limites des régions, il y a une réelle incompréhension : c’est au seul endroit où la société est mobilisée sur cette question, que rien ne bouge. Toutes les régions de la France métropolitaine ont été modifiées dans leurs contours, sauf là où c'est demandé par la population ! (Cela a d'ailleurs une répercussion néfaste pour d'autres régions, puisque la région Centre, qui réclame un rapprochement avec les départements des Pays de la Loire dans une nouvelle région « Val de Loire », se retrouve elle aussi isolée fasse au refus de la région Pays de la Loire d'accepter un avenir régional différent pour les départements qui la compose.) Il y a donc une « frustration démocratique ».

Mais d'un autre côté, face à un sentiment généralisé d'impuissance à agir sur les décisions politiques qui nous concernent, la Bretagne peut être porteuse d'espoirs en tant qu'objet politique. Elle est de plus en plus perçue comme un échelon, un outil, qui rapprochera le pouvoir et les décisions politique du citoyen.
Le pouvoir peut ne pas être forcément à Paris ou Bruxelles, il peut être partagé et exister ici, proche de nous, en Bretagne.



Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Sirene : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.