Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Du monde et encore du monde !


Article publié par Alain Moreau le Mardi 7 Septembre 2010

Le cortège contre la réforme des retraites a rassemblé à Châteaubriant entre 1200 et 1700 manifestants selon les sources ce mardi.



Du monde et encore du monde !
14h 30 Du monde, et du monde encore, beaucoup de monde devant l'Hôtel de Ville de Châteaubriant,  ce mardi, difficile de compter. On évalue, on compare...13 Mai...24 Juin. Ici, à Châteaubriant, une manifestation, c'est comme une grande réunion de famille, c'est aussi l'occasion de revoir du monde, de voir qui est venu...ou pas.

Un peu comme à la Foire de Béré. Avant l'heure.

Les gens ici, sont venus de tout le nord du département et des départements limitrophes.
Pour dire leur ras la bol de la politique conduite en matière de retraite et le sentiment de ne pas être écouté. Et si le caractère bon enfant est là, il y a une vraie détermination.

15h15 Le cortège part, avec le quart d'heure castelbriantais de retard habituel , des gens arrivent encore. Au programme, un tour de viille, direction le château,  via la rue du onze novembre vers l'ouest,  mais l'itinéraire a un peu changé, Parking Radevormwald, puis la remontée de la rue des Tanneurs en direction du Rond Point de la République- Alsace-Lorraine...Prise de paroles. La pluie s'est invitée à plusieurs reprises mais il en faut bien plus pour décourager les manifestants. Les banderolles et drapeaux  rouges et  jaunes de  la CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FSU, Solidaires, UNSA doivent composer avec les parapluies et les imperméables. Les photos de la Manifestation

15h40 Boulevard de la République, Place de la Motte. Douze cents, quinze cents...Dix sept cents ?.. Toujours est il que le cortège n'en finit pas de s'étirer et qu'il est plus long qu'à l'habitude... Rue Pasteur et le Château vers 16h.

Une Bastille n'a pas été prise mais les organisateurs jubilent. Carton plein.

Du monde et encore du monde !

"Je me bats pour mes enfants"

Jean Jacques Catreux, directeur d'école J.P. Timbaud à St Aubin des Châteaux 
" Pour moi, c'est fait, je suis proche de la retraite. Si je suis ici, c'est que je me bats pour les jeunes, pour mes enfants, des filles de 26 et 29 ans.
La plus grande a toutes les difficultés pour entrer dans l'enseignement. Quel avenir on leur réserve ?"

Du monde et encore du monde !

"Ce sont toujours les femmes qui trinquent"

Marie Noëlle Orain, de La Confédération paysanne : " Ce sont toujours les femmes qui trinquent, les conjoints d'exploitants, majoritairement des femmes; sont laissées pour compte à l'âge de la retraite. Elles ont une pension de misère.  (NDLR : La retraite liée à ce statut se situe aux alentours de 5 800 euros par an pour 40 années de cotisations).  Les pensions d'exploitants sont très faibles. Nous réclamons 85 pour cent du Smic.
Autre problème soulevé : " La faible retraite des agriculteurs fait que la tendance est de surévaluer son exploitation au moment de partir, afin d'en tirer un maximum. Cette distorsion a pour résultat que les jeunes ont de plus en plus de mal à s'installer. Une retraite plus juste permettrait un coût d'acquisition plus bas des jeunes repreneurs"

Du monde et encore du monde !

"Je veux voir des vieux heureux"

" Je sais, pour moi, je n'aurai pas de retraite " Billy alias Franck se marre. A 26 ans, il n'imagine pas de plan de carrière. "Je suis là pour que les vieux aient un bonne retraite. Un vieux heureux, il n'est pas aigri,  ça fait des jeunes heureux !!! "

"Je vois bien un peu plus de musique dans leur manif', du rythme, une grande Batucada..."   l'accordéoniste des "Génisses dans le Maïs" se promet bien de revenir avec son instrument la prochaine fois.




Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Sirene : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.