Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

La Fonderie FMGC de Soudan recycle son énergie


Article publié par Châteaubriant Actualités le Mardi 22 Novembre 2011

La société Enertime a obtenu un financement de 1,8 million d’euros, principalement apporté par TOTAL, pour réaliser sa première installation industrielle d’une machine thermodynamique à technologie ORC (Organic Rankine Cycle). Ce module innovant baptisé ORCHID sera installé en juin 2012 dans la fonderie FMGC sur la zone d'Hochepie à Soudan en Loire-Atlantique.



Modélisation du module ORCHID © Enertime
Modélisation du module ORCHID © Enertime
Le module ORCHID d’un mégawatt électrique produira de l’électricité en récupérant la chaleur perdue sur les fumées d’un haut-fourneau de fonderie (cubilot vent chaud). Cette électricité, réinjectée dans le réseau électrique de la fonderie, réduira de 30% la facture électrique de l’usine. Le Centre Technique de la Fonderie (CTIF) et les équipes d’ingénierie et de maintenance de l’usine participent au projet. Le fabricant du cubilot vent chaud et le fabricant des échangeurs du système de refroidissement des fumées ont également été mis à contribution.

Pierrick Pincemin, responsable maintenance de l’usine FMGC précise : « Le cubilot d’une capacité de 20 tonnes/heure avec une capacité maximale de 30 tonnes/heure fonctionne vingt-quatre heures sur vingt-quatre, cinq jours par semaine. Ce module ORC valorise les calories disponibles, environ 5 à 6 mégawatts thermiques, dans les fumées et récupérées grâce à un fluide caloporteur. L’électricité, réinjectée dans le réseau interne de l’usine, représente environ 5 000 MWh par an soit la consommation annuelle de 1 500 foyers français. L’ORC permet également d’arrêter les aéro-réfrigérants existants et ainsi d’économiser 100 MWh supplémentaires. »

Dans ses attendus, le Comité de Sélection du Programme TOTAL-Ademe explicite l’analyse effectuée : « La technologie des cycles organiques de Rankine représente un enjeu majeur pour revaloriser des calories qui ne sont pas utilisables dans les sites industriels. Toute innovation permettant d’accroître les performances ou de réduire les coûts d’investissement est fondamentale. C’est à ce titre que le programme TOTAL-ADEME a décidé de soutenir la prise de risque de Enertime pour le développement de choix technologiques innovants. »

« Le module ORCHID vise à répondre au besoin des industriels de réduire leur facture énergétique. Les caractéristiques du module ORC ont été choisies pour faciliter son implantation dans une usine. Son fluide de travail non inflammable et non toxique permet l’implantation du module en milieu industriel et ses caractéristiques sont adaptées à l’utilisation à moyenne température, tout en conservant un excellent rendement. » explique Fabien Michel, Directeur général adjoint de Enertime.

Ce projet pilote a pour objectif de valider la conception du module ORCHID, son impact sur le procédé industriel et sa rentabilité.

Le module sera installé sur le site en juin 2012 pour une mise en exploitation au milieu de l’année 2012 , Cette installation fait partie  du projet TOTAL-Ademe d’aide au développement de nouvelles technologies dédiées à l’efficacité énergétique.




Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Sirene : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.