Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Le Cinéma le Stella de Janzé a 60 ans


Article publié par alain moreau le Jeudi 19 Juin 2008

Pour fêter les soixante ans du cinéma le Stella à Janzé des animations le samedi 28 juin, à partir de 16h, spectacle de clowns, atelier bulles de savon pour les plus petits, concert. En fin de soirée, ciné oblige, une projection en plein air d'Indiana Jones.



Les 60 ans du cinéma Le Stella de Janzé vont être l’occasion d’une programmation particulière tant pour l’affiche que pour le mode de diffusion. En effet, samedi 28 juin, « Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal », qui vient de sortir à l’occasion du Festival de Cannes, va être projeté sur écran géant et en plein air à 23H sur le parking de SuperU ! Cette projection nocturne sera précédée de plusieurs rendez-vous, également sur le parking du magasin et toujours à l’occasion du 60ème anniversaire du cinéma janzéen.

Le Cinéma le Stella de Janzé a 60 ans
Cinéma de plein air
Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal
Samedi 28 Juin à Janzé
16H - 17H30 : atelier bulles de savon géantes.
18H - 19H : spectacle de clowns.
19H30 - 20H45 : concert de Carol Wood Drive.
21H – 22H15 : concert du groupe FAB (programmé à Bobital cette année).
23H : Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal sur écran géant.
Renseignements: Cinéma «Le Stella» à Janzé - Tél. 02 99 47 07 10

Cinéma Stella - rue des trois sapins - 35150 Janzé - stella.janze@wanadoo.fr
J.C. LETORT, responsable animation - jcletort@hotmail.fr Tél: 02 99 47 69 31

Samedi 28 Juin à 23 h Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal
Animations à partir de 16 h à Janzé
5 musiciens
Instruments : Fab : Chant / Guitare - Vince : Guitare / Chant - Eric : Contrebasse - Fred : Batterie - Nico : Accordéon - Jéjé : Son +++ : Mel : Chant - Lio : Clarinette
Fab musique écoute
On y pensera demain

FAB - Nouvel album "Chansons qui dérangent (pas)"

FAB, franco à bord ? Franco de port, ça, c'est sûr, tant les six amis aiment nous emmener en vadrouille, de zigzag de sortie de zinc en zic tzigane. Pour définir les fabulettes de Fab, il faut imaginer un Bénabar qui taperait le boeuf avec Brassens (On y pensera demain). Ou bien alors une chanson mélancolique des Têtes raides qui aurait déteint dans les rides de l'amour (Je teigne). Ces références étant tirées, le lecteur aura compris que ces Chansons qui dérangent (pas) sont avant tout des... chansons. Enfin presque...
Fanfare fanfaronesque (Les branleurs) ou poil à gratter (électrique), ces douze trouvailles d'airs cool peuvent en effet virer blues, reggae, ska ou swing manouche. Souvent drôles (sauf des fois), ironiques (mais toujours polies), revendicatives (mais pas trop fort), des chansons du quasiment tout et du presque rien, entre ton dominant et détail infime. Des guitares, une batterie, une (contre)basse, un accordéon, des voix, et au final des choeurs gros comme ça.

Carolwood Drive est composé de Pierre (guitare/chant/harmonica), Julien (chant), Aris (guitare), Péah (batterie/tambourin) et Kevin (basse).

Alors qu'une vingtaine de concerts sont derrières eux, les 5 jeunes rennais délivrent une musique évocatrice, habitée par des mélodies limpides, clinquantes, des rythmes tantôt subtils, tantôt brutaux et des gimmicks angoissés qui pourraient presque vous arracher à la réalité. Nourris de références variées (du rock'n roll rétro au jazz psyché, de Walt Disney à Woodstock), si Carolwood Drive revisite les musiques du passé, c'est aussi pour forger un psychédélisme moderne, coloré et rêveur.
Carolwood Drive est membre de l'association rennaise Le Rockin' Van.


La nouvelle aventure d'Indiana Jones débute dans un désert du sud-ouest des Etats-Unis. Nous sommes en 1957, en pleine Guerre Froide. Indy et son copain Mac viennent tout juste d'échapper à une bande d'agents soviétiques à la recherche d'une mystérieuse relique surgie du fond des temps. De retour au Marshall College, le Professeur Jones apprend une très mauvaise nouvelle : ses récentes activités l'ont rendu suspect aux yeux du gouvernement américain. Le doyen Stanforth, qui est aussi un proche ami, se voit contraint de le licencier. A la sortie de la ville, Indiana fait la connaissance d'un jeune motard rebelle, Mutt, qui lui fait une proposition inattendue. En échange de son aide, il le mettra sur la piste du Crâne de Cristal d'Akator, relique mystérieuse qui suscite depuis des siècles autant de fascination que de craintes. Ce serait à coup sûr la plus belle trouvaille de l'histoire de l'archéologie. Indy et Mutt font route vers le Pérou, terre de mystères et de superstitions, où tant d'explorateurs ont trouvé la mort ou sombré dans la folie, à la recherche d'hypothétiques et insaisissables trésors. Mais ils réalisent très vite qu'ils ne sont pas seuls dans leur quête : les agents soviétiques sont eux aussi à la recherche du Crâne de Cristal, car il est dit que celui qui possède le Crâne et en déchiffre les énigmes s'assure du même coup le contrôle absolu de l'univers. Le chef de cette bande est la cruelle et somptueuse Irina Spalko. Indy n'aura jamais d'ennemie plus implacable... Indy et Mutt réuissiront-ils à semer leurs poursuivants, à déjouer les pièges de leurs faux amis et surtout à éviter que le Crâne de Cristal ne tombe entre les mains avides d'Irina et ses sinistres sbires ?




Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Sirene : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.