Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Lettre ouverte : « Calomnie »


Article publié par Maxime Lelièvre le Mardi 1 Avril 2014



En l'absence de débat, la campagne pour les élections municipales de Châteaubriant s'est bien souvent résumée à des menaces, du dénigrement et de la calomnie sur mes colistiers, mes proches ou ma famille. Par dignité, pudeur et conscience de l'intérêt général, jamais nous n'avons réagi à la petitesse de ces pratiques.

A la fin de cette campagne, certains ont jugé opportun d'utiliser le décès de mon frère jumeau le 21 juin dernier pour me salir. Cela me blesse au plus profond de mon âme. J'aimais Baptiste plus que tout au monde. Il a été largement diffusé que son décès dans les plus atroces souffrances ne m'avait pas affecté. Je serais donc « fou mentalement » et uniquement « avide de pouvoir ». C’est ce que m’expliquent les lettres anonymes qui suintent après ces diffamations.  L’argument abject est la conférence de presse que j’ai difficilement réussi à tenir fin juin.

Comment peut-on se permettre de juger de ma douleur ? Comment mettre en doute le vide abyssal laissé par celui qui partageait ma vie depuis la première seconde ? C'est ignoble et totalement indigne.« Aide par la politique comme moi par la médecine » : c'est ce que mon frère m'a fait promettre. Il voulait que je fasse cette conférence car sa peur était que dans le chagrin je ne trouve plus la force de me battre pour cette ville que j'aime. Pour moi cette promesse est sacrée.

Par pudeur, jamais je n'ai évoqué ce drame personnel au cours de cette campagne. Cela ne concerne pas les castelbriantais qui ont chacun leurs propres douleurs. Seuls les projets ont leur place dans le débat public.

Maintenant que les choses sont dites, je prie ceux qui ont eu l'irrespect de se servir de Baptiste pour m'atteindre, d'arrêter. Il faut pardonner à ceux qui nous ont offensés, je m’y emploierais humblement. Par volonté d’apaisement.

La rumeur efficacement utilisée est sans doute une arme politique redoutable. Mais je laisse ceux qui choisissent de s'en emparer, seuls, avec leur conscience.

Ma détermination à servir les castelbriantais est intacte. En ce sens, j’appelle chacun à faire sien ce conseil de Jean Paul II : « n’ayez pas peur ! ».




Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Sirene : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.