Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Liaison Ancenis Châteaubriant, permanences dans les mairies


Article publié par Châteaubriant Actualités http://www.paysdechateaubriant.fr le Mercredi 14 Avril 2010

Le Conseil général de Loire-Atlantique amplifie la concertation engagée début mars avec la population des 12 communes concernées par l’aménagement de l’itinéraire Ancenis – Châteaubriant, constitué par les routes départementales 923, 878 et 163. Les mairies de Saint-Mars-la-Jaille le 3 mai, de La Chapelle-Glain, Saint-Julien-de-Vouvantes et Erbray le 17 mai, accueilleront une permanence du Conseil général.



Dans le schéma routier approuvé en 2006, le Département prévoit d’aménager cette liaison en « Route Principale de catégorie 1 ». Ceci correspond à une voie comportant une chaussée d’une largeur de 7 m, permettant une vitesse autorisée en tous points de 90 km/h, avec une déviation des agglomérations, une suppression des accès directs, la création de carrefours giratoires ou à îlots, des créneaux de dépassement à 3 voies.


Permanences du Conseil général assurées par un technicien de la Direction des infrastructures
Lundi 3 mai de 14 h à 19 h en mairie de Saint-Mars-la-Jaille pour les habitants des communes de Pouillé-les-Côteaux, Pannecé, Bonnoeuvre, Saint-Mars-la-Jaille, Saint-Sulpice-des-Landes et le Pin.
Lundi 17 mai de 10 h à 12 h 30 en mairie de La Chapelle-Glain
de 13 h 30 à 16 h en mairie de Saint-Julien-de-Vouvantes,
de 16 h 30 à 19 h en mairie d'Erbray, pour les habitants des communes de La Chapelle-Glain, Saint-Julien-de-Vouvantes, Petit-Auverné, Erbray, Juigné-des-Moutiers et Châteaubriant.

L’itinéraire Ancenis – Châteaubriant actuel traverse plusieurs bourgs - Saint-Mars-la-Jaille, la Chapelle-Glain et Saint-Julien-de-Vouvantes - ainsi que de nombreux villages et hameaux. Pour améliorer les déplacements entre Ancenis et  Châteaubriant, et réduire les nuisances subies par les riverains, le Conseil général de Loire-Atlantique envisage son aménagement.

Après avoir esquissé des principes de fuseaux, le Conseil général a mené une réflexion avec les élus locaux, puis engagé en mars 2010 la phase de concertation avec les habitants des communes concernées. Il souhaite en effet informer et permettre l’expression des habitants, avant d’effectuer un choix d’aménagement.

Cette concertation prend la forme d'une exposition publique présentant les tracés envisageables, installée depuis le 8 mars dans les mairies de Pouillé-les-Coteaux, Pannecé, Saint-Mars-la-Jaille, Bonnoeuvre, Saint-Sulpice-des-Landes, Le Pin, La Chapelle Glain, Saint-Julien-de-Vouvantes, Petit Auverné, Erbray, Juigné-des-Moutiers et Châteaubriant. Un registre est mis à la disposition des visiteurs qui peuvent y consigner leur avis et éventuelles interrogations ;
 de l’organisation prochaine de permanences, assurées par un technicien de la direction des infrastructures du Conseil général qui pourra répondre aux questions des habitants.
Les différents itinéraires
L'Analyse comparative à la Touche d'Erbray
 




1.Posté par Bourgine Jean-Yves et Danièle le 15/04/2010 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous ne sommes pas du tout d'accord avec le projet n°2,soit en vert sur la carte. Ce tracé passe entre les villages du moulin neuf et de St James où se trouvent beaucoup d'habitations, ce qui va entraîner des nuisances sonores et des problèmes de circulation.Plusieurs villages sont concernés par ce tracé, la zone est donc fortement urbanisée et en cours d'urbanisation. Ce tracé est plus long, plus coûteux et est à aménager de toutes pièces. Il reporte sur les villages, les problèmes de La Touche d'Erbray.
Le tracé n°1 est plus court, n'a pas un impact important sur les zones habitées et empreinte une partie de la route d'Angers existante. Il dessert la zone industrielle de Hochepie ce qui n'est un atout pour des industries.
D'autre part, dans notre région, il y a d'autres priorités routières pour désenclaver Châteaubriant.

2.Posté par LE MAITRE SERGE le 18/04/2010 12:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avant tout commentaire,cet aménagement est-il générateur de vecteur positif sur le plan économique pour le Castelbriantais et pour la région,car dans l'état des finances publiques en général,c'est peut-être la vrai question.
Concernant la trajectoire,il semble évident qu'en terme de coût et de nuisance pour les habitants d'Erbray,c'est le trajet,rouge N°1(au Nord du Moulin de la Renardière),qui est le plus court (on peut donc penser le moins coûteux)et le moins invasif sur les habitations,puisqu'il n'impacte que des terres agricoles.
Le trajet n° 2 impactant de nombreuses habitations sur Beauchêne,la Bourgeoisie ,Saint James et le Moulin Neuf est à rejeter fermement!
De plus le trajet n°2 ne fait que reporter un problème ,des habitants de la Touche à ceus des autres villages,donc aucun progrés !

Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Sirene : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.