Chateaubriant Actualités, Le Site d'Informations de Châteaubriant

Opposition radicale autonome à l'aéroport du grand ouest


Article publié par Châteaubriant Actualités le Mardi 13 Novembre 2012

Un agent de sécurité blessé à Fay de Bretagne
Le préfet condamne fermement les comportements violents et appelle les manifestants du 17 novembre à la plus grande vigilance pour éviter tout débordement



Dans la nuit du 12 au 13 novembre 2012, un agent de sécurité en poste de surveillance auprès d'une maison inscrite dans la zone de délaissement du futur aéroport et appartenant au Conseil Général de Loire-Atlantique a été violemment agressé par une vingtaine d'individus cagoulés et armés de gourdins et de barre de fer, dont certains s'exprimaient en anglais.
Les agresseurs ont brisé les vitres de son véhicule et ont déversé un liquide inflammable sur la carrosserie. Le vigile, a été roué de coups au niveau des membres, des mains et des épaules. Le véhicule a été incendié.

La victime a pu s'enfuir et alerter la gendarmerie. Elle été prise en charge par une patrouille du Peloton de Surveillance et d'Intervention de la Gendarmerie de Nantes alors qu'elle se
dirigeait à pied vers l'agglomération du Temple de Bretagne. Choquée et blessée notamment aux mains et au dos, son état de santé a nécessité une prise en charge par les services de secours. 5 jours d’ ITT ont été prescrits.

Cette nouvelle agression d’une grande lâcheté et dont les conséquences auraient pu être plus dramatiques encore témoigne de la résolution et de la violence de la minorité autonome,
venue d'ailleurs, qui entretient l'insécurité sur le secteur de Notre Dame des Landes. Cette nouvelle victime, employée d'une société privée, agressée dans le cadre de son travail, s'ajoute aux 25 blessés parmi les forces de l'ordre depuis début octobre lors des opérations de mise en œuvre des décisions judiciaires relatives à l'occupation illégale de maisons et terrains sur le périmètre du futur aéroport du Grand Ouest. Elle s'inscrit dans la suite des agressions dont tous les acteurs de terrain : entreprises, services du Conseil Général, pompiers font l'objet dans le cadre de leur mission de la part de cette minorité.

Cet événement ne fait qu’accentuer la distinction à faire entre les opposants violents et les personnes et associations qui font connaître leur opinion dans un cadre légal. Le préfet remercie à cet égard ceux qui se sont déjà désolidarisés des actions violentes et appelle les manifestants du 17 novembre à la plus grande vigilance pour ne pas cautionner les débordements.



Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.


Pour nous joindre
chateaubriant@orange.fr
06 79 50 86 79




Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Sirene : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.