Chateaubriant Actualités
 


Pays de Châteaubriant : une réalité


Article publié par Alain Hunault le Mercredi 12 Novembre 2014



La centrale Valdis à Issé © Michel Evain 2014 Syndicat Mixte
La centrale Valdis à Issé © Michel Evain 2014 Syndicat Mixte
La coopération des 3 Communautés de Communes du Castelbriantais, du Secteur de Derval, et de la Région de Nozay a permis, depuis 12 ans, de conforter l’attractivité économique, la gamme des services, et la qualité de l’environnement. La cohésion du bassin d’emploi est aujourd’hui renforcée.

Le Pays de Châteaubriant : un levier financier essentiel

20,8 Millions d’Euros de fonds d’aide à l’aménagement du territoire provenant de l’Europe, l’Etat, et la Région des Pays de la Loire ont pu être mobilisés pour mener à bien plus de 280 projets concourant au maintien et au renforcement de l’emploi et des services à la population.

L’Union européenne a attribué le label « Groupe d’Action Locale LEADER » au Pays de Châteaubriant avec une aide de 2,8 M€ pour 180 opérations innovantes de 2003 à 2015. L’Etat a accompagné deux « Pôles d’Excellence Rurale (PER) » avec plus de 2 M€, et a soutenu la Maison de l’emploi avec 2 M€. Le Conseil Régional des Pays de la Loire a mobilisé, quant-à-lui, 14 M€ pour réaliser 96 opérations totalisant 57 M€ d’investissement.

La qualité des projets présentés a conduit le Pays de Châteaubriant à figurer parmi les 3 territoires français ayant reçu la plus importante dotation de l’Etat : 1,5 M€

Le Pays de Châteaubriant : deux labels PER pour l’économie et l’emploi

Le Pôle d’Excellence Rurale 1ère génération a permis d'engager un programme de valorisation économique des bio ressources qui a généré 24 M€ d’investissements, et contribué au maintien de 466 emplois dans les entreprises industrielles et agricoles du territoire.

Plusieurs équipements ont été construits pour aider à la structuration d’une filière bois énergie : la chaufferie bois de l’hôpital de Nozay, la chaufferie bois et réseau de chaleur de la Ville de Châteaubriant alimentant le quartier de la Ville aux Roses et des équipements majeurs (Pôle de Santé, lycée public...), la plateforme de stockage de bois à Nozay.

Deux des plus grandes entreprises de l’industrie agro-alimentaire du Pays de Châteaubriant ont été accompagnées pour développer la production de biogaz.

L’entreprise Castel Viandes, dont le siège est à Châteaubriant et une plateforme logistique à Puceul, a aménagé un atelier de thermo coagulation du sang pour l’alimentation animale et la méthanisation.

L’entreprise Sarval Ouest, située à Issé, s’est associée à la coopérative Terrena, à Castel Viandes, à 48 exploitants agricoles, et à la société Verdesis pour construire la centrale Valdis, plus grande unité de production de biogaz de Loire Atlantique.

Le Pôle d’Excellence Rurale 2ème génération, attribué sur 2011-2015, facilite, quant-à-lui, la réalisation de trois investissements intercommunaux améliorant les services : un espace santé bien être dans l’espace aquatique à Châteaubriant, une crèche halte-garderie à Derval, et une maison de santé à Nozay.

Le Pays de Châteaubriant est le seul territoire des Pays de la Loire à être labellisé « PER 2 » avec une dotation d’1,5 M€. Cela a permis d’accorder 600 000 € d’aide de l’Etat à la construction de la maison de santé de Nozay qui va, en relation avec le Pôle de Santé de Châteaubriant, contribuer à une présence et permanence médicale de proximité.
 

Pôle de santé de Nozay
Pôle de santé de Nozay

Le Pays de Châteaubriant : un bassin d’emploi renforcé

Dans les 3 Communautés de Communes du Castelbriantais, du Secteur de Derval, et de la Région de Nozay, les principaux flux entrants d’habitants extérieurs venant y travailler proviennent du Pays de Châteaubriant et se renforcent entre 1982 et 2010 témoignant de la cohésion du bassin d’emploi.

Entre 2007 et 2010, les flux quotidiens d’habitants de la Région de Nozay travaillant sur Châteaubriant et la Communauté de Communes du Castelbriantais augmentent ainsi de + 28,18 %.

Cette situation s’explique par la vitalité des 3 pôles économiques du Pays :
Châteaubriant qui, en 2010, compte 8 767 emplois sur la Ville (45% des emplois du Pays), et 10 079 emplois en intégrant les Communes d’Erbray, Louisfert et Soudan où se situent les principales zones d’activités économiques limitrophes(Bignon, Bergerie et Hochepie), Derval (1 219 emplois), et Nozay (1 779 emplois).

Le Pays de Châteaubriant : un pôle d’équilibre entre les métropoles

Le Pays de Châteaubriant a engagé la procédure pour se transformer en Pôle d’Équilibre Territorial et Rural (PETR), conformément aux dispositions prévues par la loi du 27 janvier 2014 de Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles.

Les Communautés de Communes du Castelbriantais et du Secteur de Derval ont délibéré favorablement pour cette transformation respectivement les 30 septembre et 28 octobre dernier.

Le PETR va permettre d’améliorer l’organisation des collectivités qui vont se doter d’un projet de territoire précisant une ambition partagée qui sera déclinée dans un Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT).

Le PETR sera aussi l’occasion, conformément à l’esprit de la loi, de conforter le dialogue avec le Pôle Métropolitain Nantes Saint-Nazaire sur les enjeux communs d’aménagement du territoire.



Nouveau commentaire :

Vous avez toute possibilité d'écrire et de vous exprimer sur tout sujet vous tenant à coeur.
Vous connaissez les règles. Aucune atteinte à la personne et c'est tout. Bonne plume.

Châteaubriant Actualités édité par ADSL et A.M - Les articles et les visuels font l'objet de droits.ISSN 2257-8501.Déclaration 1143762 CNIL Sirene : 498 366 988 00026-APE : APE 5813 20Z. CPPAP ( Commissison Paritaire des Publications et Agence de Presse ) service de presse en ligne reconnu par l’État sous le n° 0617 W 92737.