La solitude du troisième jour, Quartier Libre, Ancenis

Par Alain Moreau, le lundi 8 octobre 2018 — 3 minutes de lecture

La solitude du 3è jour, par la Cie Bulles de Zinc, au Théâtre Quartier Libre Ancenis, Samedi 13 octobre à 20h30.

Un homme rencontre une femme au bord d »un désert. La solitude du 3è jour …

La marche qu’ils vont faire ensemble va révéler les liens qu’ils ont. De la tendresse puis un mystère. L’énigme se lève pendant que l’un parle et que l’autre crie. Pendant que l’un raconte la poésie de ses souvenirs et que l’autre dénonce l’emprise des multinationales.

Entre eux deux, un téléphone portable : celui de la femme et d’un monde en déroute.

Un récit tendre, vif, qui se déroule entre le Congo et Burkina-Faso. Où l’on se rend compte que la force du monde tient dans son surréalisme.

Emmanuel Lambert est auteur, metteur en scène et comédien au sein de la compagnie Bulles de Zinc. Il se nourrit de ses différents voyages à travers le monde. Et en particulier en Afrique de l’Ouest, pour écrire des textes à la fois poétiques et politiques. Une volonté de se faire croiser les cultures, questionner les regards que l’on porte sur d’autres cultures… et dénoncer les absurdités de nos sociétés.

Tarifs de 5 € à 13 €
Renseignements : 02 51 14 17 17 ou reservation@theatre-ancenis.com.

La solitude du 3è jour sera joué également 2 novembre, à la salle du Mil’lieu, La Grigonnais (44).

Emmanuel Lambert

En 2017, avec une dizaine de créations à son actif, plus de 600 représentations et 6 livres édités, Emmanuel Lambert décide de jouer dans d’autres compagnies (comédien dans Noir sur Blanc de la Cie ANAYA, dans Ruptures du chorégraphe Gervais Tomadiatunga » ; de mettre également son écriture au service des autres. Il répond à des commandes de textes d’autres compagnies : la Cie O pour Les folles journées à Nantes, Julien Breton aka Kaalam pour une création sur le parcours d’une féministe musulmane, Tidany N’Diaye de la Cie Copier-Coller pour écrire un texte sur un spectacle existant, Escale des écritures au Togo pour une parution dans un recueil théâtral, TAWULI en Guinée pour une création en 2019 sur le thème de l’excision…

En 2018, il est auteur en résidence pendant au théâtre la Ruche à Nantes (44).

Il fait également partie des EAT – Écrivains associés au Théâtre.

La Cie Bulles de Zinc

L’activité de Bulles de Zinc s’articule autour de deux volets. La création et diffusion de spectacles et le développement artistique & culturel au niveau local. Créé en 1999, le travail de la compagnie était axé sur la rue. En 2005, un partenariat – qui va durer 8 ans – avec la troupe togolaise Kagbéma donnera une tonalité africaine aux créations suivantes – créations toujours conçues pour l’espace public. 2005 sera aussi l’année de la co-organisation du festival Tchébé au Togo qui durera 3 ans.

En 2010, la volonté est de recentrer le travail sur le texte, dans des registres souvent très politiques… en rue ou en salle – car les frontières sont faites pour être abolies.

Bulles de Zinc a une convention avec la ville de Saffré (44).