ChansonLoire-AtlantiqueSortir

Piaf, l’être intime, Clotilde Courau, Lionel Suarez, Orvault

Clotilde Courau entreprend d’interpréter  la correspondance d’Édith Piaf. Onze lettres émouvantes. Elle est admirablement bien servie par Lionel Suarez, incontournable accordéoniste. ( André Minvielle, Sanséverino, Do Montebello). C’est le mercredi 16 janvier 2019 à l’Odyssée d’Orvault à 20h30.

Le 27 octobre 1949, Édith Piaf perd Marcel Cerdan, l’amour de sa vie. Sept mois plus tard, elle se confie par écrit à son amant d’un mois, Tony Franck. Ce sont onze lettres incandescentes où transparaît une femme aimante et libre. Croyant en la vertu consolante de l’amour, elle demande à cet homme de l’aider à faire son deuil en l’aimant.

Clotilde Courau, servie magistralement par Lionel Suarez

Au travers de cette correspondance à cœur ouvert, se révèle une Piaf inattendue. À ce moment si particulier de son existence et malgré les drames vécus, elle garde une foi intacte en la vie et un désir d’amour plus fort que tout. De confessions ardentes en préoccupations maternelles pour le petit Paul, fils de Cerdan dont elle s’occupe.Mais également pour Momone, son amie de toujours. Ou pour Tony, Piaf apparaît, entre les lignes, telle qu’elle est. Une énergie débordante et une âme généreuse. Piaf n’attend qu’une chose en retour : l’amour d’un homme.

Clotilde Courau, comédienne que l’on ne présente plus, dit et joue cette correspondance amoureuse de Piaf qui restitue avec sincérité et délicatesse les tourments intimes de la Môme. Ces lettres forment une véritable dramaturgie, elles nous racontent une histoire d’amour… Sans jamais chercher à l’imiter, elle lui prête modestement ses yeux, ses mains, son sourire, sa voix, tandis qu’elle est accompagnée par l’un des meilleurs accordéonistes actuels, son complice Lionel Suarez. Un étonnant et subtil dialogue se noue entre sa voix et les notes égrenées par l’accordéon, distillant tout au long du spectacle des chansons de Piaf. Un pur et grand moment de délicatesse…

Direction artistique : Serge Hureau – Avec Clotilde Courau et Lionel Suarez.

Piaf, l’être intime, Clotilde Courau, Lionel Suarez, Orvault,
Odyssée
1 Route de Basse Indre
44700 Orvault

Mercredi 16 janvier 2019, 20h30

Durée : 1h15
de 9 € à 24 €

BILLETTERIES :
– Billetterie en ligne
– au Château de la Gobinière, 37 avenue de la Ferrière à Orvault ou 02 51 78 37 47 (du mardi au vendredi de 13h30 à 17h30)

http://www.odyssee.orvault.fr/

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page