Château de Châteaubriant

Soirée de contes au château de Châteaubriant

Première soirée de contes au château de Châteaubriant ce jeudi 2 mai – gratuit

Le château de Châteaubriant accueille jusqu’au 29 septembre 2019 une exposition de trésors monétaires (pièces de monnaies, haches, bijoux…) issus des collections du musée Dobrée. Plus de trois mille pièces mises au jour dans une quarantaine de communes du Département sont ainsi présentées. Ces trésors, objets de collection et véritable patrimoine archéologique, retracent l’histoire du territoire depuis les Gaulois jusqu’au début du XXe siècle.

Pour prolonger cette exposition, des soirées de contes et histoires sont organisées chaque premier jeudi du mois, de mai à septembre. Le soir après la fermeture les visiteurs ont rendez-vous avec des conteurs pour se laisser embarquer par la lecture d’histoires pleines de mystères !

Jeudi 2 mai à 18h30 : Contes du Pays de la Mée

Pour cette première soirée de contes, partez à la découverte des histoires traditionnelles du pays de Châteaubriant avec François Dousset, de l’association Le Moulin à roulettes de Ruffigné. « Ça t’ait un pouv’ bonhomme et une pouv’ bonne femme qui vivaient dans une pouv’ maison. Dans le temps-là, tout le monde atait pouv’ ».

C’est ainsi que Marie-Louise Guillard et Odile Jannault introduisaient l’histoire de Balis Leven, collectée en 1992 à Saint-Julien-de-Vouvantes. Ce paysan n’a plus un sou vaillant. Le rusé bonhomme va jouer sa peau, pour solder ses dettes.

L’argent manque. Comment s’en procurer ? Partir travailler au loin, recourir à des procédés plus oumoins avouables … Surtout saisir sa chance : s’approprier le butin abandonné par les voleurs ou solliciter l’appui d’un personnage merveilleux.

Et puis il y a les trésors ! Ceux qu’on veut être le premier à retrouver quitte à recourir aux extrémités de la magie noire. Une fois la fortune acquise, l’essentiel est de la conserver. Elle excite les convoitises.Dans quelles folles aventures faut-il s’engager pour retrouver le précieux pactole subtilisé. C’est que sans argent, on n’est plus rien. Si déjà on pouvait sauver les apparences.

Les sources

Pour préparer ces lectures, François Dousset et Yves Bourdaud, qui lui donnera la réplique en gallo au mois de septembre, se sont plongés dans les collectes d’Adolphe Orain, Joseph Chapron et de Patrick Bardoul. Deux racontées inédites, pour dire les passions suscitées par l’argent et les trésors dans les contes du pays de la Mée.

Les conteurs

François Dousset est un conteur qui vit aux confins de la Loire-Atlantique et de l’Ille et Vilaine. Il raconte seul ou avec des musiciens des récits nourris de ses collectages et de ses recherches dans les archives orales.

Yves Bourdaud a baigné dans une culture populaire vivante. Devenu contou, à son tour mais en gallo, langue romane bretonne, malicieuse et sonore. Chez lui, les bêtes parlent parfois et les plus sots ne sont pas les plus pauvres.
Sa parole s’accompagne de respirations musicales.

Soirée Contes au château de Châteaubriant
Jeudi 2 mai à 18h30
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles, à partir de 7 ans.
Réservation conseillée au 02 40 28 20 20.
Les prochaines dates des soirées contes : les jeudis 6 juin, 4 juillet, 1er août et 5 septembre.

Tags
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
Fermer