Châteaubriant

A quand la fin du bordel rue Aristide Briand ?

Il faut redynamiser le commerce de centre-ville de Châteaubriant. Tout le monde est d'accord. Quand va t-on mettre un peu d'ordre dans la circulation ?

Une réunion mardi soir au foyer-restaurant annonçait les 30 mesures censées ouvrir la ville de Châteaubriant. La rendre plus belle, plus attractive, bref, une ville où il ferait bon vivre.

A quand la fin du bordel rue Aristide Briand ?

La rue Aristide Briand est considérée par les Castelbriantais comme le « cœur de vie de Châteaubriant ». Les urbanistes et techniciens de la Com Com et de la mairie en charge du réaménagement  de la ville dans le cadre de l’Action Cœur de Ville promettent un soin particulier pour cette rue. « Plusieurs pistes pour cela : rendre davantage visible les façades et les vitrines et plus conviviale ses terrasses des cafés, repenser la végétation… » pouvait-on lire en mars 2019 dans les pages de notre confrère Ouest-France.

Pour se rendre compte objectivement de l’état d’un lieu, d’une ville, chacun dispose d’un superbe outil : Google Maps. Le but de Google Street est pour l’utilisateur, une meilleure connaissance d’une ville, d’une rue, d’une entreprise. Pour Google, une façon de mettre en avant les commerces et les entreprises en les situant dans leur milieu. Cela permet au géant de Mountain View de proposer une publicité ciblée.

On peut ainsi se rendre compte de l’état des lieux. De la circulation, du stationnement devant les commerces, des terrasses de café et de l’animation d’une ville.

A Châteaubriant, les habitants et le code de la route, cela fait deux…

En face de la Mie Câline est une place de stationnement pour personnes handicapées.

Ce lundi après-midi une dame se gare et saute de sa voiture alerte. Nous lui faisons remarquer qu’il s’agit d’un emplacement réservé aux personnes handicapées.  » Oh, mais j’en ai que pour deux secondes » répond-elle d’un ton agressif. La chanson parfois change  » J’en n’ai pas pour longtemps »   » Juste cinq minutes ».

Questions : Que fait une personne en situation d’handicap, qui elle en n’a pas pour cinq minutes, mais le plus souvent pour une vie entière ? Pourquoi la caméra de vidéo-protection située à l’angle de la rue n’est-elle pas utilisée pour verbaliser les contrevenants et faire diminuer ce genre de comportement ?

Se garer sur une place handicapée est assimilable à un stationnement gênant, à savoir vous risquez une amende forfaitaire de 135€ (majorée à 375€) en vertu de l’article R417-11 du code de la route. Cette sanction peut être accompagnée d’une immobilisation et d’une mise en fourrière.

Oui mais passer en voiture c’est bon pour le commerce à Châteaubriant !

Faux : Il suffit de comparer ce qui est comparable. Prenons l’établissement La Mie Câline, enseigne d’une chaine dont des magasins sont implantés à Châteaubriant et à Vitré entre-autres. Précisons que c’est la même entreprise qui gère les deux établissements.

A-quand-la-fin-du-bordel-rue-aristide-Briand-
L’enseigne  » La Mie Câline » de Vitré. Un large espace devant avec tables et chaises , mais une libre circulation des piétons, des poussettes et des fauteuils handicapés. C’est bon pour le commerce, c’est bon pour l’usager.

La Mie Câline Châteaubriant réalisait en 2016 un chiffres d’affaires de 481 200€ et un résultat net de 37 600 €. Pendant ce même laps de temps, La Mie Câline Vitré réalisait en 2016 un chiffre d’affaires de 916 000 €  et un résultat net de 65 800 €. Sur la photo tirée de Google Maps on peut voir que devant l’établissement de Vitré, il est impossible de se stationner. Cela n’empêche pas l’enseigne de réaliser le double de chiffre d’affaires.

La ville de Vitré va même plus loin que la loi. Autour de plusieurs passages piétons du centre-ville, cinq mètres de stationnement en amont sont supprimés. Soit vingt-huit places en moins dans le centre-ville. Le résultat est une meilleure visibilité pour les automobilistes comme pour les piétons.

A Châteaubriant, le samedi est un mauvais jour pour les commerçants du centre-ville. Ils travaillent très bien le mercredi jour de marché. C’est drôle, le mercredi la rue Aristide Briand, la circulation est impossible.

A Châteaubriant les trottoirs sont envahis et les terrasses sont dans l’illégalité

Plusieurs cafés ont des contrats avec la ville pour installer des contre-terrasses. Certains commerçants respectent scrupuleusement cette règle. Ils laissent le trottoir libre de passage, conformément à la loi. D’autres n’en n’ont que faire ( photos plus bas). Beaucoup de mères de famille ne peuvent plus passer sur les trottoirs en poussette. Et c’est vraiment un sale temps pour les handicapés.

Ce que dit la loi. En application du 1° de l’article L. 2212-2 du CGCT, le maire assure « la sûreté et la commodité du passage dans les rues, quais, places et voies publiques ». Ainsi, lorsqu’il accorde un permis de stationnement, [en l’occurrence ici un droit de terrasse…NDLR] le maire doit veiller à ce que l’occupation privative d’une partie du trottoir ne gêne pas la circulation des piétons. Le Conseil d’État a en effet jugé illégale une autorisation d’installer une terrasse qui avait pour effet « de réduire à à peine plus d’un mètre la largeur du trottoir maintenue à la disposition des piétons et de gêner ainsi la circulation » (CE, 5 octobre 1998, Commune d’Antibes, req. n° 170895).

A-quand-la-fin-du-bordel-rue-aristide-briand
Même problème dans d’autres endroits de la ville de Châteaubriant. Ici, place de la Motte, le droit des piétons n’est pas respecté. Ceux-ci sont obligés d’empiéter sur le chaussée, augmentant le risque d’accident. Il est impossible de passer avec une poussette et encore moins avec un fauteuil handicapé.

A Châteaubriant, retrouver le plaisir de déambuler dans les rues de la ville est le vœu des riverains. Pour y faire tranquillement ses achats, il faut que chacun respecte la loi. Les gens se disent  » A quand la fin du bordel rue Aristide Briand ? « . Les usagers aiment Châteaubriant et il n’est pas compliqué de la rendre agréable et conviviale.

 

Tags
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
Fermer