ChâteaubriantCinéma

Albert Dupontel à Châteaubriant pour son dernier film

Le réalisateur Albert Dupontel vient à la rencontre de son public à Châteaubriant le mercredi 8 juillet. Il présentera en avant-première son dernier et septième film « Adieu les cons » .

Albert Dupontel à Châteaubriant pour l’avant-première de son dernier film Adieu les cons. Il rencontrera son public lors de la première diffusion,  le mercredi 8 juillet 2020 à 20 h, à Émeraude Cinéma.

Pour Albert Dupontel, il s’agit de son septième long-métrage en temps que réalisateur.

Albert Dupontel a parcouru du chemin depuis l’été 90, où il se produisait dans un théâtre à Nantes, seul en scène. Le cinéma a pris le pas sur l’homme de scène. On se souvient de Bernie, sorti en 1996. Son premier long métrage au ton décalé, dans lequel il s’offre également le rôle-titre. Le film plu immédiatement au public.

Depuis, il y a eu entre autres. En 2013, 9 mois ferme séduit un grand nombre de spectateurs et vaudra à Sandrine Kiberlain, le César de la meilleure actrice et à Albert Dupontel, celui du meilleur scénario original.

En 2017, il reçoit le César du meilleur réalisateur pour Au revoir la-haut, adaptation du roman de Pierre Lemaitre (Prix Goncourt 2013). Albert Dupontel était déjà présent à Châteaubriant pour rencontrer son public à Émeraude Cinéma lors de l’avant-première.

Albert Dupontel à Châteaubriant pour son dernier film Adieu les cons

Adieu les cons, avec Virginie Efira, Albert Dupontel, Nicolas Marié est une comédie.

Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu’elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l’enfant qu’elle a été forcée d’abandonner quand elle avait 15 ans.
Sa quête administrative va lui faire croiser JB, quinquagénaire en plein burn out, et M. Blin, archiviste aveugle d’un enthousiasme impressionnant. À eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu’improbable.

Albert Dupontel présentera à nouveau son film Adieu les cons , le 30 juin, à 20 h, au Cinéville de Concarneau (29) ; le 1er juillet, à 20 h, au Cinéville de Vannes ; le 2 juillet, au Ciné Manivel de Redon (35) ; le 3 juillet, à 20 h, au Cinéville de Saint-Nazaire (44) ; le 6 juillet, à 20 h, à Ti Hanok, à Auray (56) ; le 7 juillet, à 20 h, au Cinéville de Quimper ; le 8 juillet, à Emeraude Cinéma, à Châteaubriant (44) ; le 9 juillet, à l’UGC de Saint-Herblain (44) et le 10 juillet, au Cinéville de Vern-sur-Seiche (35).

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page