Châteaubriant, Nozay, les hospitaliers mécontents

Par @actu44, le samedi 6 avril 2019 — 1 minute de lecture

Les personnels hospitaliers de Châteaubriant-Nozay-Pouancé sont mécontents et le font savoir. Jeudi 25 juin, ils ont débrayés, une centaine à Châteaubriant et une trentaine à l’Ephad de Nozay.

La direction parle d’économie nécessaire pour le plan 2015-2017.

 » La direction du centre hospitalier propose le remplacement des arrêts avec quatre jours de carence, au lieu d’un jour actuellement. Nous remettons en cause les temps partiels, les suppressions d’une dizaine de postes de titulaires contractuels et la précarité, le rappel sur congés, et la diminution drastique des mensualités de remplacements. Nous exigeons des stagiairisations sur postes vacants.

D’autre part le syndicat CFDT, à l’origine du mouvement social demande instamment :

 » la renégociation de la convention tripartite EHPAD car le risque d’une baisse des moyens est bien réel. » Enfin les hospitaliers dénonce  » le gaspillage de l’argent public avec le rachat de l’ancienne clinique plus 3M d’€ à terme « 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.