Connectez-vous avec nous

Bonjour, que recherchez-vous ?

Clause Molière, Bruno Retailleau recule

En session du conseil régional ce vendredi matin, Bruno Retailleau, président des Pays de la Loire est revenu sur les propos de son Premier Vice-président en annonçant finalement l’abandon de la mise en œuvre de la « clause Molière ».

Votée il y a un an, la clause visant à imposer le français sur les chantiers de la Région n’a pas encore été appliquée. Cette clause, obligeant l’emploi de la langue française sur les chantiers était mal vécue par les syndicats comme par les chefs d’entreprises.  Devant le risque de contentieux européen, la région a préféré ne pas appliquer cette clause pour l’instant, préparant la rédaction d’une nouvelle clause plus “acceptable” d’ici l’été.

Pour Christophe Clergeau, de l’opposition P.S : ” Nous nous réjouissons de ce revirement et de cette nouvelle orientation que nous pouvons soutenir. Cela témoigne de l’impasse dans laquelle ses choix idéologiques enferment Bruno Retailleau et leur décalage avec les réalités de notre région.”

Articles similaires

Loire-Atlantique

Aéroport de Nantes Atlantique : les nouvelles mesures ont été annoncées ce lundi 20 septembre 2021. Une piste rallongée de 400 m La DGAC ...

Patrimoine

Les Journées du patrimoine 2021 en Loire-Atlantique. Une proposition de visites les samedi 18 et dimanche 19 septembre dans les sites départementaux. Les #JEP...

Châteaubriant

Le Concours Complet d’Équitation revient à Choisel. Le rendez-vous du début d’automne a bien lieu les vendredi 24, samedi 25 et dimanche 26 septembre...

Patrimoine

Ouverture d’une Micro-Folie à Châteaubriant. Lors des Journées Européennes du Patrimoine 2021, Châteaubriant inaugurait sa Micro-Folie, ce samedi 18 septembre. L’ouverture d’un tel lieu...

X