Halte de Penhouët, de nouveaux services et des horaires adaptés

Alain Hunault, président de la commission Transports, mobilité, infrastructures à la Région des Pays de la Loire, a inauguré hier la gare de Penhoët aux côtés de David Samzun, Maire de Saint-Nazaire et Président de la CARENE et de Sandrine Chinzi, Directrice territoriale SNCF Réseau Bretagne – Pays de la Loire.

Grâce au projet européen Citizen’s Rail, lancé en mai 2012, la Région des Pays de la Loire a mené avec SNCF Réseau, SNCF Mobilités, la CARENE et la ville de Saint-Nazaire, un programme de rénovation de la gare de Penhoët. Ce projet a impliqué l’Ecole de Design de Nantes, les habitants de Saint-Nazaire et les voyageurs. Mieux ancrée dans son quartier, la gare de Penhoët devient une porte d’entrée de la ville de Saint-Nazaire, visible et accessible par tous de jour comme de nuit.

Les investissements dans de nouveaux équipements et la rénovation de la gare de Penhoët et sa passerelle d’accès s’élèvent à près d’1M€ financés :
– à 50% par la Région,
– à 30% par SNCF Réseau,
– à 17% par l’Union européenne (FEDER Interreg IV B Citizens rail)
– à 2,5% par la Ville et la CARENE.

La rénovation de la gare apporte de nombreuses nouveautés aux usagers : un nouvel éclairage et une nouvelle signalétique d’orientation, une ouverture des abris voyageurs avec des parois vitrées, des peintures refaites, des tubes rouges lumineux installés le long de la passerelle reliant les quartiers de Penhoët à Herbins, des fresques réalisées par le collectif d’artistes Plus de Couleurs rappelant l’identité de Saint-Nazaire, son économie et son patrimoine , mais aussi des panneaux d’information en temps réel, annonçant les prochains trains au départ, 16 places de stationnements vélos côté Herbins, une rénovation complète des escaliers et de l’étanchéité des abris.

8 allers-retours TER relient la gare de Penhoët et Nantes, ainsi qu’un aller-retour avec Redon. Les temps de parcours entre la gare de Penhoët et Nantes ou Savenay sont respectivement de 37 et 17 minutes.

Citizen’s Rail

L’objectif du programme Citizen’s Rail, est de redynamiser l’usage du rail via des actions autour des gares ou des lignes en perte de vitesse, grâce à l’implication des habitants et des citoyens. Les partenaires européens souhaitaient à travers ce programme, démontrer comment une mobilisation forte des citoyens et de l’ensemble des acteurs peut renforcer l’utilisation du rail, au travers des actions innovantes. Dans ce cadre, chaque partenaire devait mener des actions sur son territoire mais des actions transnationales devaient également être réalisées.

Le projet Citizens’ Rail fait partie du programme Interreg IV B Europe du Nord-Ouest sur la période 2012-2015, en association avec des partenaires de Grande Bretagne (Université de Plymouth, chef de file, et Lancashire County Council), des Pays Bas (Parkstad Limburg) et d’Allemagne (AVV, Autorité de transport régionale, la Ville et l’Université RWTH d’Aix la Chapelle (Aachen)).

En savoir + sur www.Citizensrail.org, qui relaie toutes les initiatives des différents partenaires anglais, allemands, néerlandais et français.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page